6 Français sur 10 négocient une baisse de prix de leur achat immobilier

6 Français sur 10 négocient une baisse de prix de leur achat immobilier
partage(s)

Au cours de l’année écoulée, 7 ménages sur 10 ont acheté le logement qu’ils convoitaient après un an de recherche. 60 % d’entre eux ont réussi à faire baisser de 7 % en moyenne le prix de leur bien immobilier.

Ce sont les ménages âgés qui négocient le mieux !

D’après une étude du Crédit Foncier, les ménages plus âgés apparaissent comme de meilleurs intercesseurs pour faire baisser la vente du bien. 74 % des plus de 60 ans ont réussi à acquérir leur logement moins cher qu'initialement demandé par le vendeur contre 61 % tous âges confondus. Autre chiffre significatif : 74 % des personnes aisées, disposant d'un revenu mensuel d'au moins 4 000 €, ont négocié une baisse de prix, contre 59 % pour les tranches inférieures de revenu. 

Bon à savoir

Par région, ceux qui se débrouillent le mieux pour négocier leur logement habitent dans le Nord-Est de la France (65 %) et dans la petite couronne d'Ile-de-France (65 %).

La marge de négociation en France pour un logement

Bien que les vendeurs tendent à se montrer moins gourmands que par le passé, les marges de négociation continuent de croître. Le Baromètre LPI du mois de Mai 2016 montre qu'un bien immobilier ancien en France se négocie aux alentours de 5,4 % pour une maison et de 4.5 % pour un appartement.

Les marges de négociation des prix de l'immobilier région par région

Marges négociation en France - Baromètre LPI-SeLoger Mai 2016

La rédaction vous conseille :