Les check-lists avant de louer un appartement

Préparer votre dossier de location

Préparer votre dossier de location

À revenus équivalents, il suffit parfois de peu de chose pour qu’un(e) candidat(e) à la location soit préféré(e) à un(e) autre. Raison de plus pour soigner la présentation de votre dossier de location.

Comment bien préparer votre dossier de location

Pour mettre toutes les chances de votre côté et faire en sorte que votre dossier se retrouve tout en haut de la pile, ne laissez aucune place à l’improvisation ! Car seul un dossier bien ficelé pourra vous permettre de coiffer au poteau tous les autres candidats à la location. Voici la marche à suivre :

  • Préparez les documents obligatoires pour louer votre logement.
  • Prévoyez des documents facultatifs (mais qui font parfois la différence).
  • Refusez de communiquer certaines informations confidentielles.
  • Assurez-vous que votre dossier ressorte du lot.
  • Trouvez rapidement un garant.

Les documents obligatoires pour louer un logement

Votre dossier de location est-il complet ? Voici tous les documents obligatoires :

  • Photocopie de votre carte d’identité (ou de votre passeport).
  • Trois derniers bulletins de salaire (si l’on est salarié) ou deux derniers bilans (si l’on est un travailleur indépendant).
  • Justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d’habitation, etc.).

Si une personne se porte caution pour vous, on lui demandera de fournir les mêmes documents.

Documents obligatoires pour un dossier de location

Bon à savoir

Il est strictement interdit de demander une somme d’argent à un locataire au moment de la constitution du dossier. Si un propriétaire vous demande de l’argent, vous avez donc sûrement affaire à une escroquerie.

Le dossier de location peut aussi être enrichi de documents facultatifs

Avez-vous préparé certains documents, certes facultatifs, mais qui sont si souvent demandés qu’il est préférable de les avoir préparés à l’avance ? Les voici :

  • Dernier avis d’imposition (ou celui du garant).
  • Carte d’étudiant,
  • Carte de séjour.
  • Photocopie de la pièce d’identité du garant.
  • Attestation d’employeur – ou de celui du garant –.
  • Photocopie de la taxe foncière (ou des impôts locaux si le garant est propriétaire de son logement).
  • R.I.B.
  • Quittances de loyer de la précédente location.

Les documents facultatifs dans un contrat location pour louer un logement

Bon à savoir

Si vous avez la possibilité de bénéficier des APL, fournissez également au propriétaire le courrier de la CAF attestant de cette possibilité, ou une photocopie de la simulation que vous avez effectuée.

Le propriétaire ne peut pas vous demander des documents trop confidentiels

En application des lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002, le propriétaire n’est pas en droit d’exiger certains documents tels que :

  • Portrait photo, carte VITALE.
  • Photocopie de compte bancaire.
  • Attestation de bonne tenue du compte bancaire.
  • Attestation d'absence de crédit, autorisation de prélèvement automatique.
  • Contrat de mariage ou un certificat de concubinage.
  • Dossier médical personnel.
  • Extrait de casier judiciaire.

Dossier location - Les documents que le propriétaire ne peut pas vous demander.

Faites-en sorte que votre dossier ressorte du lot

Que vous passiez un entretien d’embauche ou que vous déposiez un dossier de location auprès d’une agence immobilière, ce qui compte avant tout, c’est de faire rapidement bonne impression. Si la présentation de votre dossier de location est soignée et originale (sans tomber dans l’excentricité pour autant !), il aura plus de chance de retenir l’attention du propriétaire bailleur qui l’aura sous les yeux. De la même façon qu’un CV clair, concis, à la présentation impeccable et à l’orthographe irréprochable vous permettra de décrocher un entretien d’embauche, un dossier de location boostera vos chances d’être sélectionné s’il a été constitué avec soin. À l’inverse, un dossier de location bâclé ou incomplet risquera de vous pénaliser… C’est d’autant plus vrai que bien souvent, vous ne serez pas tout(e) seul(e) sur le coup. Bref, chaque détail a son importance. Pour vous démarquer, vous pouvez aussi joindre une page de garde à votre dossier. À la manière d’une lettre de motivation, ce petit texte devra reprendre les éléments essentiels de votre dossier et donner envie au propriétaire d’en savoir davantage sur vous.

À l’écrit comme à l’écran, soyez rigoureux/se ! 

S’il vous est demandé d’envoyer votre dossier de location par mail, simplifiez la tâche de votre destinataire en numérotant les PDF que vous lui enverrez. Si la pagaille règne dans vos pièces jointes, il y a fort à parier que le propriétaire passera au dossier suivant sans état d’âme. « Next ! ».

Trouvez un garant pour votre futur logement

Pour se prémunir d’éventuels impayés de loyers, il n’est pas rare qu’un propriétaire exige que son locataire lui fournisse un garant. En clair, c’est à votre garant, c’est-à-dire à la personne qui se portera caution pour vous que votre propriétaire demandera de payer votre loyer si vous êtes dans l’incapacité de le faire. Mais vu les conséquences financières qu’il implique, le rôle de garant n’est pas toujours facile à pourvoir… Pas de panique, si vous n’avez pas de garant, des alternatives existent :

  • La caution bancaire.
  • La caution Visale.
  • La caution en ligne.

La caution bancaire

Dans le cas d’une caution bancaire, vous versez sur un compte dédié une somme équivalant à plusieurs mois de loyer. En cas d’impayés, votre propriétaire demandera alors à la banque de débloquer les fonds.

La caution Visale

Dans le cas de la caution Visale, c’est Action Logement, un organisme spécialisé dans le logement social et intermédiaire, qui paiera votre loyer à votre place si vous ne pouvez pas le faire. Attention, vos loyers ne sont garantis qu’à hauteur de 36 mois. De plus, vous devez remplir certains critères pour obtenir la caution Visale :

  • Avoir entre 18 et 30 ans.
  • Être en période d’essai.
  • Être un(e) salariée) de plus de 30 ans et/ou en mutation professionnelle et emménager dans les 6 mois qui suivent votre prise de poste, ou faire partie d’un ménage bénéficiant d’un accompagnement dans le cadre d’une intermédiation locative.

Un garant en ligne en 24h

Vous pouvez aussi bénéficier d’une caution en ligne. Certains sites, comme Youse, vous donnent cette possibilité. Une fois votre dossier accepté, vous obtiendrez votre précieux sésame, c’est-à-dire que vous recevrez un certificat de garantie. C’est ce document qui fera alors office de caution.

Bon à savoir

À moins que ne fassiez des études ou que vous suiviez un apprentissage, votre propriétaire ne doit pas vous demander de garant s’il a déjà souscrit une assurance qui le garantit contre les risques locatifs.  

Vidéo : Comment constituer un dossier de location ?