Pour se chauffer, les Français dépensent 1 700 €/an

Pour se chauffer, les Français dépensent 1 700 €/an

Alors que nous sommes au cœur de l’hiver et que les températures jouent au yoyo, la question du coût et du choix de l’énergie de chauffage se pose. Fioul, bois, électricité, gaz… quels sont les modes de chauffage les plus rentables ?

En 2017, la facture de chauffage des Français a augmenté

En 2017, les ménages français ont dépensé en moyenne 1 683 € pour chauffer leur logement (hors coût de l’eau chaude sanitaire), selon une étude de QuelleEnergie.fr, plate-forme digitale de rénovation énergétique pour les particuliers. Ce chiffre, en légère hausse par rapport à 2016 (+ 4,5 %), cache d’importantes disparités entre les différents types d’énergie. Ainsi, les dépenses en chauffage se sont envolées pour les utilisateurs de fioul (+ 18 %), atteignant en moyenne 2 230 € annuels. À contrario, les installations de chauffage au bois restent les plus économiques, avec une facture annuelle moyenne de 769 €, en baisse de 5 % par rapport à 2016. De leur côté, les dépenses en chauffage des foyers équipés d’installation au gaz ou à l’électricité restent stables avec respectivement 1 475 € et 1 750 € en moyenne.

Coût Moyen Energie 2017
Chauffage au bois : une facture 3 fois moins élevée que le fioul. © QuelleEnergie.fr

L’électricité est l’énergie la plus onéreuse au m²

Même si, à première vue, le fioul semble être l’énergie la plus onéreuse, il est important de relier ces chiffres aux superficies moyennes observées selon le type d’énergie. Les logements équipés au fioul sont généralement de grosses surfaces, supérieures à 120 m², tandis que les logements chauffés à l’électricité sont souvent inférieurs à 100 m². Ainsi, avec un coût au m² de 16,10 €, c’est bien l’électricité qui reste l’énergie la plus onéreuse au m², devant le chauffage au fioul (14,9 € du m²) et le chauffage au gaz (12,2 € du m²). Pour sa part, le chauffage au bois est de loin le type de chauffage le moins onéreux, avec un coût au mètre carré de seulement 5,9 €. Malgré ces chiffres, avec 41 % des logements équipés, l’électricité est l’énergie de chauffage numéro 1 en France, loin devant le chauffage au gaz (27 %), le fioul (19 %) et le bois (6 %).

Répartition Types Chauffage France
L’électricité est l’énergie de chauffage numéro 1 en France. © QuelleEnergie.fr

Pour rénover les installations et dépenser moins, des aides existent

Alors que le fioul s’est envolé en 2017 (+ 18 %), cette hausse n’est pas terminée. Avec la mise en place d’une fiscalité climatique début 2018, une nouvelle hausse de 12 % est prévue, soit une facture alourdie en moyenne de 239 € sur l’année. « Le fioul, énergie de chauffage fossile, devient de plus en plus onéreux et il est à contre-courant de toute notion d’éco responsabilité. Pour inciter les particuliers à rénover leur installation de chauffage et abandonner cette énergie, des aides de l’Etat existent. Malheureusement, trop peu de consommateurs le savent », selon Maël Thomas, Directeur Général de la plate-forme. Pourtant, si l’investissement lié à un projet de rénovation énergétique peut être lourd, les ménages peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), de la prime énergie, des aides de l’Anah, ou encore de l’éco-prêt à taux zéro.

Coût Chauffage Mètre carré
Le chauffage au bois est le moins onéreux au m². © QuelleEnergie.fr

Bon à savoir

Pour l’isolation des combles perdus et des sols, certains ménages peuvent bénéficier, sous condition de ressources, de l’isolation à 1 €, avec le Pacte Energie Solidarité.