Présidentielle 2017 : L'accès au logement pour les jeunes travailleurs est une priorité !

Présidentielle 2017 : L'accès au logement pour les jeunes travailleurs est une priorité !
partage(s)

Malgré la mise en place de la caution Visale, 6 jeunes actifs sur 10 vivent encore chez leurs parents. Pour faire face à ce problème, Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche, souhaite créer 40 000 logements sociaux destinés en priorité aux jeunes.

Les jeunes travailleurs tardent à quitter le domicile parental

En raison du coût des logements, qui s’est sensiblement accru au cours des dernières années, les jeunes, plus encore que les autres catégories d’âge, sont concernés par les difficultés à se loger. Ainsi, de nombreux travailleurs de moins de 30 ans sont contraints de continuer à vivre pendant une période prolongée chez leurs parents. Par ailleurs, on assiste à l'explosion du nombre de « Boomerangs Kids » : des jeunes qui décident de revenir au domicile parental après avoir connu une première expérience de logement autonome. 

6 jeunes actifs sur 10 vivent chez leurs parents

Une étude de l'INSEE de 2014 révèle que 65 % des jeunes sortis du système scolaire vivent encore chez leurs parents.  

La caution Visale aide les jeunes à se loger dans le privé

Pour faire face aux problèmes rencontrés par les jeunes travailleurs, des mesures ont été mises en place... à commencer par la garantie Visale. D'une durée de 3 ans, cette caution gratuite a pour objectif d'aider les jeunes ou précaires à se loger dans le privé. Avec la caution Visale, un organisme se porte garant pour le locataire. Ce dernier n'a donc pas besoin de chercher un garant dans son entourage : en cas de loyer impayé, l'organisme paye pour lui. Pour en bénéficier, le locataire ne doit pas dépasser un taux d'effort (loyer et charges par rapport aux revenus) de 50 % ou allant de 30 à 50 % pour les salariés en CDI de moins de 30 ans ayant terminé leur période d'essai.

Caution Visale : un bail conclu en dehors du cercle familial

Pour bénéficier de la caution Visale, le bail ne peut pas être conclu entre membres d'une même famille.

Les foyers pour jeunes travailleurs : des logements accessibles 

Afin de faciliter l'accès des jeunes actifs au logement, les bailleurs sociaux contribuent à développer des produits qui leur sont spécifiquement destinés. Ainsi, les organismes HLM sont propriétaires d’environ 25 000 logements dans des Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT) qu’ils gèrent en partenariat avec l’UNHAJ (Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes). Ce type d'hébergement, qui s’adresse principalement aux jeunes travailleurs âgés de 16 à 25 ans (voir parfois 30 ans), comporte à la fois des chambres et des espaces communs (restaurant, laverie...).

Présidentielle : les propositions de Valls pour le logement des jeunes

Pour aider les jeunes actifs à se loger, Manuel Valls, ancien Premier Ministre et candidat à la primaire de la gauche, a décidé d'agir. Il propose de créer, s’il est élu Président de la République en mai prochain, 40 000 logements sociaux réservés en priorité aux jeunes travailleurs, comme cela a été « fait pour les logements étudiants ».

Les propositions de Fillon pour les aides aux logements

De son côté, François Fillon, candidat des Républicains à la présidentielle, a également fait des propositions afin d’aider les ménages précaires et les jeunes à trouver plus facilement un logement social. Il souhaite notamment abaisser le plafond de ressources et rendre le surloyer obligatoire progressif afin d’accroître la mobilité et la disponibilité des logements sociaux. 

Propositions de François Fillon pour le logement
Extrait du programme de François Fillon : Permettre aux Français d'accèder à un logement.  © DR