A quoi correspond la Sécurité Sociale du Logement voulue par Jean-Luc Mélenchon ?

Jean-Luc Mélenchon veut lutter contre le mal-logement en France. © DCE
partage(s)

Jean-Luc Mélenchon, candidat de « La France Insoumise » à la présidentielle, souhaite favoriser l’accès de tous à un logement digne. Pour cela, il propose une mesure symbolique : la Sécurité Sociale du Logement. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ?

Sécurité sociale du logement : le droit à un habitat digne

Pour Jean-Luc Mélenchon, candidat de « La France Insoumise » (LFI) à la présidentielle, le logement est « un droit absolument essentiel à la dignité des personnes ». A ce titre, il désire inscrire le droit à un logement digne dans la Constitution afin qu’il soit considéré comme étant aussi important que le droit de propriété. L’objectif de Jean-Luc Mélenchon : « zéro sans abri, zéro mal logé ». Pour y parvenir, le candidat à la présidentielle veut notamment mettre en place une Sécurité Sociale du Logement qui protégerait les ménages précaires grâce à une Garantie Universelle des Loyers (GUL).

Une lutte contre les impayés de loyers et les expulsions

Cette Sécurité Sociale du Logement aurait pour mission de couvrir les impayés de loyers, par l’intermédiaire d’une Caisse de Solidarité Nationale, « comme le préconise la Confédération Nationale du Logement (CNL) ». Pour le candidat de « La France Insoumise », cette mesure, l’une des plus emblématiques de son programme logement, aurait le double avantage de supprimer les expulsions locatives et de favoriser l’accès de tous, même des plus modestes ne disposant pas de garant, à un logement digne.

Bon à savoir

Pour rappel, d’après le 22e rapport annuel sur l’état du mal-logement de la Fondation Abbé Pierre, près de 15 millions de personnes sont touchées par la crise du logement en France.