L’immobilier de luxe parisien au plus haut depuis 7 ans

Volumes des transactions, prix de vente... tout va pour le mieux pour le marché parisien de l'immobilier de prestige. Boosté par les faibles taux d’intérêt et par la suppression de l’ISF, il enregistre ses meilleurs résultats depuis 2011.

Paris : l’immobilier de prestige est en plein essor

D’après une étude menée par le Conseil international en immobilier Savills, le marché résidentiel de luxe parisien a enregistré ses meilleurs résultats depuis 7 ans. Stimulés par des acheteurs français résidents ou non-résidents, les volumes des transactions ont dépassé le pic de 2011. Des faibles taux d'intérêt, un regain de confiance des consommateurs ainsi que le retour des acheteurs étrangers ont permis de soutenir la demande. Cette hausse est également permise par le remplacement de l’ISF par l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), qui a contribué à améliorer l'attractivité du régime fiscal français pour les personnes fortunées. De plus, un bien de prestige reste en moyenne 45 jours sur le marché, contre 59 jours en 2014. Cependant, cette dynamique est en train de ralentir car les attentes des acheteurs et des vendeurs ne sont plus en phase dans ce marché en hausse.

Graphique Evolution Immo Luxe
Le marché de l’immobilier de luxe est en hausse constante ces derniers mois. © Savills

Les prix dans le luxe parisien sont 66 % inférieurs à ceux de Hong Kong

Le fait que le marché de l'immobilier de luxe parisien demeure principalement national est l'une des principales raisons pour lesquelles les prix y sont inférieurs à ceux des grandes capitales mondiales, comme Hong Kong et Londres. Ainsi, Paris se positionne au 7e rang du classement des villes les plus importantes du monde : les prix y sont 66 % inférieurs à ceux de Hong Kong et 19 % inférieurs à ceux de Londres, même si Paris a dépassé San Francisco au cours des 12 derniers mois. Néanmoins, les prix parisiens ont tout de même augmenté de 3,5 % en juin 2018, par rapport à la même période en 2017. Le 3e arrondissement est en tête des arrondissements les plus performants avec des prix ayant augmenté de 16,6 % par rapport au niveau de 2011, en hausse de près de 25 % au cours des 5 dernières années. Les rues les plus recherchées dans ce quartier sont entre autres, la rue des Quatre-Fils, la rue du Parc Royal et la rue Elzévir.

Classement Villes Monde Immobilier de luxe
Paris est dans le top 10 des villes les plus importantes pour l’immobilier de luxe. © Savills

Les investisseurs étrangers sont de retour à Paris

Si le marché de l’immobilier de luxe parisien se porte bien, c’est également grâce au retour de la clientèle étrangère dans la capitale. « Les acheteurs internationaux représentaient 14 % des transactions immobilières de luxe en 2017 contre 9 % l'année précédente, soit le niveau le plus élevé d'acheteurs étrangers depuis 2008 », d’après Paul Tostevin, Associate Director Savills World Research. Les acheteurs américains s’avèrent particulièrement dynamiques, attirés par un environnement politique et un taux de change favorable. Les autres acheteurs sont principalement belges et suisses ou originaires du Moyen-Orient. Cette étude montre également que les expatriés français, partis pour Londres et Bruxelles, reviennent maintenant à Paris et investissent dans l'immobilier. Cependant, les acheteurs chinois n’ont pas encore tiré leur épingle du jeu, peut-être parce qu’ils ont tendance à privilégier les constructions neuves, très peu nombreuses dans Paris.

Bien que les prix soient susceptibles d'augmenter à des niveaux plus modérés, nous restons très confiants dans le marché immobilier de luxe et des biens d’exception, car la demande va continuer à dépasser l'offre. »

Hugues de La Morandière, co-fondateur de l'Agence Varenne.