Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Qu'est-ce qu'un prêt relais ?

Le prêt relais est souvent choisi par les particuliers achetant leur futur logement avant de vendre leur bien actuel. Fonctionnement, conditions à respecter, avantages... découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le prêt relais.

En cours de chargement...

Sommaire

Le prêt relais est destiné aux particuliers voulant acheter avant de vendre

Le prêt relais est destiné aux propriétaires souhaitant acquérir un logement avant d’avoir vendu celui qu'ils occupent actuellement. C’est une solution de crédit à court terme, d’une durée généralement comprise entre 12 à 24 mois. Il peut, dans certains cas, être renouvelé une fois. Le prêt relais permet de financer en partie le nouveau logement avant d’avoir vendu l’ancien. Il s’agit d’une avance partielle, correspondant au montant théorique de la résidence actuelle mise en vente. Concrètement, le prêt relais permet aux propriétaires d’acheter un nouveau logement avant de disposer des fruits de la vente de leur bien actuel. Il leur permet de ne pas s’endetter en ayant deux mensualités à rembourser simultanément.

Bon à savoir

Le prêt relais permet de financer l’achat d’un logement sans attendre la vente de son bien actuel.

Comment fonctionne un prêt relais ?

Avance de trésorerie accordée par une banque prêteuse, le prêt relais fonctionne sur le principe d’un remboursement différé. Le prêt relais est accordé pour une courte période et son montant représente généralement de 50 à 80 % de la valeur estimée du logement mis en vente. Pour fixer ce pourcentage, la banque se base sur plusieurs critères, notamment la probabilité que le logement soit vendu rapidement. Plus cette probabilité est importante, plus le montant pouvant être emprunté sera conséquent. Pour obtenir un montant plus important, l’emprunteur doit apporter un maximum de preuves de sa démarche active de mise en vente de son logement à un prix raisonnable. Une fois son prêt relais obtenu, l’emprunteur rembourse uniquement ses intérêts et sa prime d’assurance jusqu’à la vente de son logement actuel. Le crédit relais est soldé dès que la vente est effective. Précisons que les taux des prêts relais sont souvent légèrement plus élevés que ceux des crédits immobiliers classiques.

Quels sont les différents types de prêts relais ?

Il existe plusieurs types de prêts relais. On distingue le prêt relais sec, le prêt relais avec un prêt amortissable classique et le prêt relais avec franchise totale accompagné d’un prêt amortissable. Le prêt relais sec est accordé dans le cas où la vente du bien actuel couvre en intégralité le montant de la nouvelle acquisition. Le prix du futur logement doit donc être égal ou inférieur aux prix de vente du logement actuel. Pour ce type de prêt, les taux d’intérêt sont souvent élevés car la rentabilité est presque nulle pour les banques prêteuses. En revanche, si la valeur du futur bien est supérieure à celle du bien en vente, le prêt relais est associé à un prêt bancaire classique, qui finance la somme restante. L’emprunteur doit donc rembourser chaque mois les intérêts du prêt relais et les échéances du prêt classique. Enfin, le prêt relais avec franchise totale est l’option privilégiée si l’échéance totale mensuelle est supérieure à la capacité d’endettement de l’emprunteur jusqu’à la vente de son bien immobilier. Cette formule associe un prêt relais à un crédit long terme. Il s’agit d’un prêt relais sans mensualité : le capital et les intérêts sont remboursés simultanément, à la fin du prêt.

Bon à savoir

Pour obtenir un prêt relais, il est nécessaire de constituer un dossier de prêt et d’avoir une situation financière stable et saine.

Quelles garanties et assurances pour un prêt relais immobilier ?

Pour obtenir un prêt relais, l’emprunteur doit apporter plusieurs garanties à la banque prêteuse. Il a notamment l’obligation de présenter une garantie sur la valeur du logement acheté ou à vendre. Il peut s'agir d'une caution ou d'une hypothèque. Précisons que le niveau de garantie doit au moins être égal au montant du crédit accordé. D’autre part, si cela n’est légalement pas obligatoire, la souscription à une assurance emprunteur est indispensable pour obtenir un prêt relais. Pour la banque, c’est un moyen de se protéger et de s’assurer que le crédit sera remboursé en cas d’accident de la vie (décès, invalidité, chômage…). L’emprunteur n’est toutefois pas obligé de choisir l’assurance proposée par la banque prêteuse. Il peut très bien opter pour la délégation d’assurance et souscrire son assurance dans un autre établissement. Néanmoins, le contrat choisi devra comporter un niveau de garantie supérieur ou égal à celui proposé par la banque prêteuse.

Bon à savoir

Nantissement d’une assurance vie, PEA... les banques demandent souvent des garanties supplémentaires pour couvrir le crédit des emprunteurs seniors.

Les avantages et inconvénients du prêt relais

Le prêt relais est idéal pour les particuliers achetant leur nouveau bien avant de vendre leur logement actuel : il permet de ne pas conditionner l’acquisition du futur logement à la vente de celui que l’emprunteur occupe actuellement. L’emprunteur dispose donc d'un délai supplémentaire pour vendre son bien au bon prix. Le prêt relais permet également d’éviter les déménagements successifs et d’emménager directement dans son nouveau logement, sans avoir à louer un autre logement entre-temps. Enfin, grâce au crédit relais, l’emprunteur n’a pas à rembourser deux crédits de façon simultanée. Toutefois, pour qu’un crédit relais soit avantageux, il est indispensable que le bien en vente soit attractif et qu’il trouve preneur rapidement. En effet, si le bien n’est pas vendu dans les délais impartis, l’emprunteur ne disposera pas du capital nécessaire pour rembourser son prêt relais.

Bon à savoir

Si l’emprunteur ne rembourse pas son prêt relais dans les délais impartis, la banque prêteuse peut le convertir en crédit immobilier classique.

Plus de conseils :