Comment réussir la séparation de votre cuisine ouverte et du salon ?

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous bénéficiez d’une cuisine ouverte sur le salon et vous souhaitez cloisonner ces pièces ? Découvrez 5 astuces pour réussir la transition entre ces deux espaces de vie.

Image
Comment réussir la séparation de votre cuisine ouverte et du salon ?
Une simple étagère peut créer une transition entre l'espace salon et l'espace cuisine. © slavun
Sommaire

Les étagères ouvertes : une séparation décorative

Si vous préférez conserver votre cuisine ouverte mais compartimenter un tant soit peu les pièces, vous pouvez installer des étagères ouvertes. Ainsi, vous séparerez les espaces tout en disposant de supports de rangements sur lesquels vous pourrez disposer des accessoires de décoration.

Séparation cuisine salon Grâce aux étagères ouvertes, vous pourrez créer une séparation décorative. © Christian Hillebrand

La petite baie vitrée : luminosité et cachet garantis

Pour une séparation physique et effective des pièces tout en conservant une cuisine ouverte, pourquoi ne pas opter pour une petite baie vitrée ? Ainsi, votre intérieur ne risquera pas de manquer ni de cachet, ni de luminosité !

https://www.instagram.com/p/BE6ok-fObWQ/

Les marches séparatives : pour une transition réussie

Pour plus de discrétion, vous pouvez prévoir l’installation de votre cuisine en haut d’une ou deux marches qui constitueront une transition entre les espaces de vie. Et il faut bien admettre que cette solution donne beaucoup d'allure à votre intérieur !

https://www.instagram.com/p/BEGai6LK0bc/

L'îlot central : séparateur et fonctionnel

Pratique et fonctionnel, l’îlot central est idéal pour séparer l’espace cuisine de l’espace salon. En effet, vous pouvez à la fois y ranger des ustensiles mais également vous en servir comme bar ou plan de travail. Enfin, un îlot central constitue une réelle séparation physique entre les pièces.

Séparation cuisine salon L'îlot central est idéal si votre intérieur est assez spacieux. © bmak

La solution subtile : la différenciation des sols

Pour une séparation discrète mais efficace, vous pouvez vous tourner vers un revêtement de sol différent dans la cuisine. Cela marquera la distinction entre les espaces et, pour peu que vous choisissiez un joli carrelage dans la cuisine, le nettoyage et l'entretien n'en seront que facilités.

https://www.instagram.com/p/-UiaCMiTGC/

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Optimiser espace petite cuisine
Décoration intérieure
Toutes les cuisines ne sont pas spacieuses, loin s'en faut même, mais toutes méritent d’être optimisées au maximum, en particulier les petites cuisines. À l’aide de nos astuces, vous allez pouvoir...
Image
aménager-chambre-2-enfants-seloger
Décoration intérieure
Deux enfants pour une chambre : le calcul peut être délicat..., mais de nombreuses astuces permettent d’aménager une chambre harmonieuse et agréable pour votre progéniture. Voici comment relever le...