Rechercher un article

7 conseils pour mener à bien vos travaux de plomberie

7 conseils pour mener à bien vos travaux de plomberie

Il est essentiel de faire procéder rapidement à ses travaux de plomberie, voire de les anticiper. Zéro stress, IZI by Edf peut vous y aider. Voici la marche à suivre pour réaliser un parcours sans faute.

7 conseils pour mener à bien vos travaux de plomberie

1. Faites appel à un plombier professionnel

S’il est parfois tentant de réparer, de rénover ou d’installer par ses propres moyens la plomberie de son logement, le risque encouru dépasse très largement le gain que l’on peut espérer retirer d’une intervention 100 % « maison ». Que l’on soit novice ou ceinture noire de bricolage, personne n’est à l’abri d’une erreur… Entre les manipulations à effectuer (drainer, vidanger, déboucher), les normes à respecter et les problèmes à diagnostiquer, un particulier aura tôt fait d’endommager tout son réseau sanitaire… Eh oui, les tutos ont leurs limites et rien ne saurait remplacer l’expertise d’un plombier professionnel. Spécialisée dans les travaux de rénovation commandés en ligne, IZI by EDF peut vous permettre de programmer, en quelques clics, une prestation « clés en main ». À chaque étape de votre projet, un concepteur travaux sera là pour vous accompagner, répondre à vos questions et planifier les travaux (sélection du professionnel, achat des matériaux, gestion des délais).

réparation plomberie
Si elle dure dans le temps, une fuite d'eau, même bénigne, peut avoir de lourdes conséquences. ©Rido

Bon à savoir

Les professionnels sur lesquels IZI by EDF s’appuie pour la réalisation de vos travaux de rénovation sont des artisans locaux. Ils ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse.

2. Obtenez gratuitement un devis de plomberie

Il existe déjà des sites permettant d’obtenir des devis d’artisans. Mais IZI by EDF ne se contente pas de jouer les intermédiaires entre le client et l’artisan. En effet, après avoir effectué une demande sur leur site et répondu à quelques questions simples, vous obtiendrez immédiatement un devis de plomberie gratuit et sur mesure. En plus, tout peut se faire en ligne. Une fois que vous aurez validé ce devis, un plombier interviendra sous 48 heures et s’engagera à ce que vos travaux de plomberie soient exécutés selon les normes en vigueur et au juste prix. Bref, si rien ne vous interdit de vous passer de l’aide d’un professionnel ou encore de le chercher vous-même, passer par le réseau de professionnels IZI by EDF vous permettra d’obtenir un prix fixe et de gagner du temps. De plus, vous économiserez votre énergie et vous éviterez bien des tracas…

3. Anticipez l’aménagement d’une pièce d’eau supplémentaire

Qu’il s’agisse d’une buanderie, d’une salle de bains ou encore de WC, l’ajout d’une pièce d’eau offre le double avantage de vous faire gagner en confort et de valoriser votre logement. La plus-value que vous pourrez réaliser à la revente viendra ainsi compenser le coût des travaux qu’aura nécessité l’installation de canalisations supplémentaires et le déplacement des arrivées d’eau. Si la pièce d’eau que vous avez l’intention de créer n’est pas située à proximité de l’évacuation principale de votre habitation, pas de panique ! L’installation de dispositifs comme une pompe de relevage ou un sanibroyeur vous permettront d’évacuer sans encombre vos eaux usées. Pour vous aider à vous projeter et à avoir une vision claire de l’organisation de vos canalisations (cheminement, raccords, etc.), n’hésitez pas à réaliser un schéma de votre installation actuelle mais aussi future.

travaux plomberie
En vous passant de l'aide d'un professionel pour réaliser vous-même vos travaux de plomberie, vous prenez le risque d'aggraver le choses. ©Kurhan

4. Réduisez votre consommation d’eau

150 litres. C’est la quantité d’eau que consomme annuellement chaque Français. Sur l’année, cela représente environ 180 € par personne. En plus de constituer une ressource naturelle en voie de disparition, l’eau a donc un coût qui n’est pas si négligeable que ça… Pour réduire la facture, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, vous avez la possibilité d’équiper vos robinets d’économiseurs d’eau. Ces « mousseurs » vous permettront de faire baisser de moitié votre consommation d’eau. Plus moderne, la technologie infra-rouge permet aussi de faire en sorte que vos robinets, une fois doté de capteurs, ne s’ouvrent que lorsqu’ils détectent des mains. Vous pouvez également faire l’acquisition de pommeaux de douche dotés de l’option « stop ». Pour éviter que la surpression n’endommage le flexible de douche, privilégiez toutefois un système qui laisse s’écouler un mince filet d’eau. De plus, sachez qu’il existe désormais des chasses d’eau économiques. Équipées d’une double commande – selon que vous aurez fait la « petite » ou la « grosse » commission – ces chasses d’eau contribueront à diminuer votre consommation d’eau de 45 à 60 %. Enfin, si vous avez une chaudière, vérifiez que le vase d’expansion fonctionne correctement. Dans le cas contraire, la correction des variations du volume d’eau circulant dans le circuit de chauffage se fera mal et votre consommation s’envolera…

Bon à savoir

  • Parce que des canalisations vétustes ou endommagées risquent de déprécier votre bien immobilier, veillez à les entretenir régulièrement.
  • Un bon moyen de prolonger la durée de vie des canalisations de votre logement consiste à les gainer..

5. Surveillez la pression dans vos canalisations

Si vous rencontrez des problèmes de pression d’eau, tâchez d’identifier rapidement la cause du problème. S’agit-il d’un problème lié au raccordement de la ligne d’eau principale ? Dans ce cas, contactez le service des eaux de votre commune. Si la pression de l’eau ne chute que de façon localisée, c’est-à-dire que ce phénomène épargne certaines pièces de votre logement, un dysfonctionnement de l’aérateur est à craindre. Vous devrez alors le nettoyer ou le remplacer. Enfin, si vous fermez vos robinets mais que votre compteur d’eau s’affole, il est probable que vous soyez victime d’une fuite de canalisation.

métériel plomberie
En prévoyant une trappe d'accès à votre plomberie, vous en faciliterez la réparation. ©visivasnc

6. Traquez les fuites d’eau (et réagissez sans tarder !)

Si une consommation anormale d’eau peut avoir pour origine la fuite d’une canalisation ou le dysfonctionnement d’un équipement sanitaire, dans tous les cas, il est important de réagir sans tarder. Et pour cause, le temps joue contre vous ! En matière de plomberie plus encore qu’ailleurs, la politique de l’autruche est à proscrire ! Car plus vous tarderez à (ré)agir, plus la situation risquera d’empirer et plus le coût des réparations augmentera. Si elle n’est pas traitée à temps, une fuite d’eau bénigne, à l’origine, pourra ainsi endommager durablement les murs, les peintures et les revêtements de votre habitation...   

7. Facilitez les futures interventions 

Avant même d’entreprendre des travaux d’installation, de réparation ou de rénovation, essayez de faire en sorte que l’agencement que vous aurez choisi pour vos canalisations ne vienne pas contrecarrer d’éventuelles interventions futures. De la même façon que Michel Houellebecq envisageait la « Possibilité d’une Île » dans l’un de ses romans, gardez en tête « l’éventualité d’une fuite » dans l’une des pièces d’eau de votre logement. En clair, plutôt que de camoufler (pour des raisons d’ordre esthétique), de condamner ou de rendre très difficile tout accès à vos canalisations, facilitez-vous la tâche en prenant soin de prévoir des trappes permettant d’accéder facilement à votre robinetterie.

Bon à savoir

Détails et conditions sur izi-by-edf.fr