Rechercher un article

Quels travaux de rénovation énergétique à réaliser en priorité en fonction de son budget ?

Quels travaux de rénovation énergétique à réaliser en priorité en fonction de son budget ?

Si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique, des travaux existent en fonction de votre budget. Isolation des combles ou des murs, remplacement des fenêtres ou encore changement de chaudière. Plusieurs travaux peuvent ouvrir droit à des aides.

Vous avez un budget de moins de 5 000 € : renforcez l’isolation des combles

Dans la plupart des maisons, c’est par le toit et les combles que les déperditions de chaleur se produisent, et cela peut même représenter jusqu’à 30 % des déperditions totales de chaleur. Il s’agit donc d’une zone à privilégier, d’autant que vous pouvez vous en tirer pour 2 500 à 5 000 € en moyenne selon la surface et le matériau qui va servir à isoler vos combles. Sachez que le coût est plus élevé si vous souhaitez aménager vos combles, car d’autres aménagements sont nécessaires pour les transformer en pièces de vie. Une fois cette isolation effectuée, vous allez constater d’ores et déjà une économie importante sur vos factures de chauffage.

Bon à savoir

L’éco-PTZ est un emprunt remboursable sans intérêt et qui vous permet de réaliser des travaux d’économie d’énergie. Il est accessible sous conditions de revenus et selon les travaux effectués : l’isolation du toit et des murs en font partie.

Vous avez un budget d’environ 7 000 € : remplacez les fenêtres

Les fenêtres et toutes les baies vitrées représentent en moyenne 10 % des déperditions de chaleur. Il s’avère donc intéressant de les changer pour les remplacer par des fenêtres mieux isolées, en particulier si vos fenêtres actuelles ne bénéficient pas du double vitrage. Mais aujourd’hui, on peut même installer des fenêtres avec du triple vitrage, qui sont donc encore plus performantes pour renforcer l’isolation et limiter les déperditions de chaleur. Pour changer l’intégralité de vos fenêtres, vous devez compter en moyenne 6 000 à 8 000 € selon le nombre et le type de fenêtres que vous souhaitez changer et installer. 

Isolation logement

Vous avez un budget de 8 000 € : renforcez l’isolation des murs

Les murs représentent en moyenne 16 % de la déperdition de chaleur totale dans la maison. Il s’agit donc également d’une priorité, mais il existe différentes techniques en fonction de votre maison et de vos attentes. La technique la plus répandue consiste à isoler la maison par l’intérieur, car elle est plus abordable et ne modifie pas l’aspect extérieur du bâtiment. En revanche, le chantier peut être contraignant si vous vivez dans la maison au moment des travaux. Sinon, il est possible d’isoler par l’extérieur, et cette solution est la plus performante car elle permet d’éliminer les ponts thermiques. De plus, l'isolation par l'extérieur permet de ne pas perdre de surface habitable. Vous devrez compter environ 8 000 € pour renforcer l'isolation des murs.

Bon à savoir

Le changement de fenêtres est couvert par le CITE, à hauteur de 15 % des travaux. Cette mesure est plafonnée à 670 € par équipement.

Vous avez un budget de 10 000 à 15 000 € : changez de chaudière

Si votre chaudière prend de l’âge et que vous avez procédé à des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez envisager d’acquérir une chaudière plus performante qui va vous permettre de réaliser des économies. Parmi les chaudières à privilégier, on relève :

  • La chaudière gaz à condensation : elle est alimentée par le gaz, mais elle contient un brûleur qui dégage de la chaleur par combustion du gaz, et ces fumées sont refroidies pour récupérer un maximum de chaleur avant d’être rejetées.
  • La chaudière gaz basse température : elle utilise des températures entre 35 et 60 °C, ce qui économise du combustible. Elle est idéale lorsqu’elle est associée à des radiateurs ou des planchers chauffants.
  • La chaudière à granulés bois : elle est alimentée par des granulés qui sont brûlés pour produire de la chaleur.
  • La chaudière bois : elle est la plus économique, car les bûches de bois présentent un coût très avantageux.

Bon à savoir

L’installation d’une chaudière gaz à très haute performance est éligible au CITE. Le plafond de dépense est fixé à 3 350 € par équipement.

En un clin d'œil, découvrez les prix pour des travaux de rénovation énergétique

Budget Travaux
Moins de 5 000 € Isolation des combles
7 000 € Remplacer les fenêtres
8 000 € Isolation des murs
10 000 à 15 000 € Changement de chaudière