Immobilier : quel est l’impact de l’étage sur le prix d’un appartement ?

Immobilier : quel est l’impact de l’étage sur le prix d’un appartement ?
partage(s)

A Paris ou en région, un appartement situé au dernier étage d'un immeuble avec ascenceur coûte plus cher qu'au rez-de-chaussée. La différence de prix peut ainsi atteindre 25 % dans certains cas. 

A Paris, un logement situé au dernier étage coûte 19 % de plus qu'un RDC

Que ce soit pour l’ensoleillement ou la vue, les Français privilégient les étages élevés lorsque l’immeuble est doté d’un ascenseur. Mais ce confort a un prix : la différence des tarifs entre un rez-de-chaussée et un dernier étage varie, selon une étude de MeilleursAgents, de 15 % en province à 19 % à Paris. Cet écart atteint même les 25 % s'il s'agit d'une chambre de bonne située sous les toits d'un immeuble de la capitale. Ainsi, un appartement parisien de 50 m² situé en RDC d'un bâtiment avec ascenseur est vendu en moyenne 380 750 €, alors que pour un logement identique, mais situé au 6e et dernier étage, ce prix grimpe à 452 700 €. En revanche, dans un immeuble sans ascenseur, c’est au 4e étage que se trouve l’appartement le plus cher, avec un prix supérieur de 12,5 % par rapport au rez-de-chaussée… sauf en présence d’une chambre de bonne au dernier étage. Dans ce cas, celle-ci affiche le tarif le plus élevé (+13,6 %) par rapport au rez-de-chaussée.

Graphique Appartement Prix Etage

Les Français aiment la hauteur seulement s'il y a un ascenceur

Dans les villes de province, les immeubles sont généralement moins hauts. En effet, la typologie la plus représentée s’arrête à 4 étages. Malgré cette différence, l’écart des prix est similaire à celui observé à Paris pour les immeubles avec ascenseur. Ainsi, le 4e est plus cher de 4 % par rapport au 2e. Le rez-de-chaussée est également moins cher (-9,9 % par rapport au 2e étage). A contrario, dans les bâtiments sans ascenseur, c’est le 2e étage qui affiche le prix le plus élevé, devant le 3e étage (-0,9 %) et loin devant le rez-de-chaussée (-9,6 %). Autre constat de cette étude : les Parisiens et les Provinciaux ne plébiscitent la hauteur qu'en présence d’un ascenseur. Dans le cas contraire, les 1er, 2e et 3e étages sont privilégiés par 84,3 % des particuliers. Enfin, qu’il soit avec ou sans ascenseur, un rez-de-chaussée est décoté d’environ 10 % par rapport à un 1er ou 2e étage.

Différence Prix Appartements Province

Le rez-de-chaussée est moins demandé, car on y subit plus les nuisances, mais il permet de s'offrir une pièce en plus pour le même budget par rapport au dernier étage »

Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents.