Le logement : grand oublié de la présidentielle !

Le logement : grand oublié de la présidentielle !
partage(s)

A un mois du premier tour de l’élection présidentielle, le logement est toujours désespérément absent de la campagne. La Confédération Nationale du Logement (CNL) tire la sonnette d’alarme !

Le logement est absent des débats de la présidentielle

Le thème du logement est considéré comme essentiel par « des millions de Français ». Et pourtant, la Confédération Nationale du Logement (CNL) constate que, depuis le début de la campagne présidentielle, ce sujet « ne perce pas dans les débats ». Dernière preuve en date : le débat du 20 mars, qui opposait 5 candidats à l'élection présidentielle (Fillon, Hamon, Macron, Le Pen et Mélenchon). En effet, alors que les prétendants à l’Elysée ont échangé pendant près de 3 heures sur de nombreux sujets comme l’éducation, la laïcité, l’économie, les retraites, la santé ou la politique étrangère, « pas une minute ne fut réservée au logement ».

Logement : premier poste des dépenses des Français

La Confédération Nationale du Logement (CNL) rappelle que le logement est « pour beaucoup de familles, le premier poste des dépenses ».

France : 150 000 personnes privées de toit

La Confédération Nationale du Logement (CNL) déplore que, dans un pays où « près de 150 000 personnes sont privées de toit, 4 millions sont mal-logées et pas loin de 15 millions fragilisés par la crise du logement », le thème du logement ne soit pas évoqué dans les débats de la campagne pour l'élection présidentielle. La CNL ajoute qu’étant donné « la rareté des interventions des différents candidats sur le sujet, il est difficile (...) de se faire un avis sur leurs programmes ». Après avoir interpellé tous les candidats, la CNL dit avoir « alerté les médias » qui organisent les débats pour « leur faire part de cette aspiration importante des habitants ».

Immobilier : les propositions des candidats

Certes, le logement est totalement absent des débats… mais les principaux candidats ont tous fait des propositions sur ce sujet : bail homologué à loyer modéré pour François Fillon, bail mobilité pour Emmanuel Macron, grand plan de rénovation énergétique pour Benoit Hamon, protection logement jeunes pour Marine Le Pen, sécurité sociale du logement pour Jean-Luc Mélenchon ou encore contrat de location-accession sociale pour Nicolas Dupont-Aignan. Les 2 autres débats télévisés prévus avant le premier tour de l’élection présidentielle 2017 seront peut-être l’occasion, pour les candidats, de présenter ces différentes mesures. 

  • Les mesures phares des candidats à la présidentielle 2017

Candidats élection Présidentielle 2017 - Mesures pour le logement

Bon à savoir

Les 11 candidats à l'élection présentielle débattrons ensemble le 4 avril 2017 à 21h sur BFMTV et CNews.