8 conseils pour aménager une cuisine pratique pour les séniors

Une cuisine pour séniors doit tout miser sur l'accessibilité des équipements. © bmak
partage(s)

Avec l’âge, la cuisine est un lieu qui doit être pratique et confortable afin d’éviter les blessures sans arrêter de cuisiner pour autant ! Découvrez 8 astuces pour une cuisine spécialement aménagée pour les séniors.

1. Tout doit rester accessible depuis le sol

Pour le confort des séniors, mieux vaut éviter les escabeaux et autres supports pour atteindre les différents ustensiles, parfois lourds. Il faut donc privilégier une cuisine fonctionnelle avec des meubles suffisamment bas pour que les équipements restent accessibles depuis le sol.

Cuisine
Il existe des meubles sur rails qui se descendent en un coup de main et se remontent facilement. © arsdigital

2. Privilégier les tiroirs aux placards

Faciles à manipuler et souvent plus pratiques que les placards pour le rangement, les tiroirs sont la solution à privilégier dans la cuisine. Il en existe même certains avec une option de fermeture amortie, pour un meilleur confort d'utilisation. De même, un large choix de poignées est proposé, ce qui permet de choisir celle qui offre la meilleure saisie.

Cuisine
Dans la cuisine, les tiroirs sont plus pratiques que les placards. © Mpc92

3. Comment choisir son évier ?

Il ne faut surtout pas négliger le choix de l’évier, d’autant qu’il en existe différentes sortes. La couleur et le matériau peuvent être choisis, et le nombre de bacs n'a pas de véritable importance. En revanche, mieux vaut opter pour un évier peu profond, ainsi qu’un mitigeur avec douchette, pour plus de confort.

Cuisine
Il existe de nombreux types d'évier personnalisables. © brizmaker

4. Bannir les tables hautes et chaises de bar

L’heure est au confort et à la sécurité. Il faut donc privilégier une table standard avec des chaises confortables. Aussi, même si la cuisine est ouverte avec une table dans la salle à manger, il est important de disposer d'une table et de chaises dans le coin cuisine, afin de pouvoir s'asseoir, même durant la préparation des plats.

Cuisine
Mieux vaut privilégier une table à hauteur standard. © imagewell10

5. Les astuces pour éviter les blessures

Chez les séniors, le risque de chute est plus élevé. Le sol a donc une importance prépondérante et doit être antiglisse : l’indice du revêtement doit donc indiquer la norme R10 pour plus de sécurité. Pour le plan de travail, la pierre est un excellent choix car il est possible d'y déposer des plats chauds rapidement sans l’abîmer.

Cuisine
Les tables et les plans de travail à bouts arrondis diminuent les risques de blessure. © yuryrumovsky

6. Choisir un éclairage efficace

L’éclairage est également important puisqu’il permet de bien distinguer les plans de travail et le poste de cuisson, ainsi que de se repérer facilement dans la cuisine, jusque dans les plus petits recoins. L'idéal : un éclairage doux mais suffisamment fort, de préférence à LED sans oublier d’éclairer sous les meubles bas, dans les tiroirs, les placards, etc.

Cuisine
L'éclairage doit être puissant et omniprésent. © Camp's

7. Quel choix de plaque de cuisson ?

Pour une sécurité optimale, la plaque à induction est une solution idéale. Avec une option de verrouillage ainsi qu’une minuterie coupe-courant, les risques d'incidents sont clairement diminués.

Cuisine
Cette solution offre de la sécurité pour les séniors mais également pour les enfants. © Manuel Findeis

8. Prendre en compte les normes d’accessibilité

Avec l’âge, nombreux sont les séniors éprouvant des difficultes à se déplacer ou contraints d'utiliser un fauteuil roulant. Il faut donc prévoir une cuisine aménagée pour les personnes à mobilité réduite :

  • Prévoir un passage libre de 150 cm devant chaque élément de la cuisine.
  • La partie basse de l’évier et de la plaque de cuisson doit être dégagée d’au moins 30 cm de profondeur afin de pouvoir y accéder avec un fauteuil.
  • L’évier doit se situer à environ 85 cm du sol.
  • La hauteur sous l’espace vide situé sous l’évier doit être d'environ 70 cm.
Cuisine
Le moindre espace doit être pensé pour les séniors. © Caradec Creations

Bon à savoir

Chaque année, près de 20 000 personnes décèdent à la suite d'un accident de la vie quotidienne. 9 000 d'entre elles sont des séniors de plus de 65 ans qui, dans 60 % des cas, meurent des conséquences d’une chute. (source : Institut de veille sanitaire).

La rédaction vous conseille :