À Besançon, le prix immobilier n’en finit plus de s’envoler !

Anissa Duport-Levanti
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dans la Cité Bisontine, l’heure est à la hausse des prix de l'immobilier. Cette augmentation continue s’explique, non seulement, par une demande qui explose et une offre qui s’étiole mais aussi par une bonne qualité de vie et des perspectives d'emploi.

Image
À Besançon, le prix immobilier n’en finit plus de s’envoler !
Les prix de l’immobilier augmentent à Besançon, grâce à son bassin d’emploi dynamique et à son cadre de vie attractif. ©SeLoger
Sommaire

Le prix immobilier au m² bisontin accuse 9,9 % de hausse annuelle

Toujours plus haut, toujours plus fort ! Non, non, nous ne sommes pas à Fort Boyard mais bien dans la préfecture du Doubs, où les prix sont en augmentation constante par rapport à 2019. Ainsi, d’après le Baromètre LPI-SeLoger, le prix du mètre carré à Besançon est en hausse de 9,9 % en octobre, et atteint 2 129 €. Mais c’est loin d’être une nouveauté ! En effet, la Cité Bisontine figurait déjà dans notre top 10 des villes où le prix immobilier avait le plus augmenté cet été, malgré la crise sanitaire. Besançon s’était également hissée à la 9e place des villes les plus rentables de la rentrée, avec un taux de rentabilité locative nette de 4,5 %.

Image
<em>Modifier Article</em> À Besançon, le prix immobilier n’en finit plus de s’envoler !
À Besaçon, la hausse des prix s'explique par un fort déséquilibre entre l'offre et la demande. ©SeLoger

La demande locative explose à Besançon : + 58 % sur 1 an

Vous l'aurez compris, immobilièrement parlant, Besançon est une ville de plus en plus attractive. En effet, la demande y explose tandis que l’offre, elle, s’étiole… et c'est présisément ce déséquilibre qui contribue à tirer les prix des logements bisontins vers le haut. Jugez plutôt, sur le marché de la transaction,  la demande affiche 48 % de hausse alors que l’offre accuse un recul de 11 %. La situation est encore plus tendue sur le marché de la location, où l'offre est orientée à la baisse (- 21 % sur 1 an) quand la demande locative progresse de 58 %.

Rien d'étonnant, donc, à ce que les loyers bisontins augmentent eux aussi. Le prix du m² en location meublée est en hausse de 8,3 %, à 11,9 € du m². Le prix moyen des loyers meublés s’établit ainsi à 607 € toutes charges comprises (+2,2 %) et à 547 € hors charges (+6,1 %). La location vide est elle aussi en augmentation, de 2,8 %. Le prix du loyer à Besançon avoisine 11,1 € du m².

Les loyers des meublés (11,9 € du m²) augmentent de 8,3 % sur 1 an (Source : Baromètre des loyers SeLoger).

Pourquoi Besançon attire de plus en plus de monde ? 

Mais alors, que vaut à Besançon un tel succès ? Tout simplement parce qu’il y fait bon vivre. Si l’INSEE prévoit 9,5 % de taux de chômage pour la fin 2020, la Bourgogne-Franche-Comté enregistre tout de même une baisse record de 14 % au dernier trimestre. Bassin d’emploi dynamique, notamment en raison de sa proximité avec la Suisse, la préfecture du Doubs attire 6 000 travailleurs de plus qu’elle n’en perd. Près des lacs et à quelques kilomètres des stations de ski, Besançon est aussi une ville au patrimoine historique reconnu. Sa célèbre citadelle est d'ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Autant d’atouts qui valent à Besançon d'occuper la 13e place au palmarès des villes idéales pour changer de vie, selon Le Parisien.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Lille fait partie des métropoles les plus abordables de France, avec 3 463 €/m². © Aliaksandr Antanovich - Getty images
Villes
Lille, capitale des Flandres, se distingue par un marché immobilier encore relativement accessible, bien que plus cher que celui de ses voisines belges. Malgré une forte augmentation des taux d...
Image
Cannes ne connaît pas la crise : ses prix immobiliers sont en augmentation et la ville abrite la 2e rue la plus chère de France, le Boulevard de la Croisette. © bwzenith - Getty images
Villes
Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 mai au samedi 25 mai 2024. L’occasion de revenir sur le marché et les prix immobiliers de cette ville qui se pare chaque année d’une atmosphère pleine de...