Rentrée 2018 : Top 5 des villes où il faut investir dans un bien immobilier !

Qualité de vie, proximité avec Paris (via la mise en service de la ligne à grande vitesse), prix immobiliers abordables, forte demande locative, rentabilité attractive, dynamisme du marché immobilier… Certaines villes ne manquent pas d’attrait aux yeux des investisseurs. Zoom sur cinq villes où ça vaut le coup d’investir !

1. Mérignac : 3 184 €/m² (+ 16,6 % sur 12 mois)

Boosté par la forte hausse des prix bordelais (+ 13,6 % en un an), le marché immobilier mérignacais est en pleine ébullition. Devenir propriétaire d'un bien à Mérignac coûte désormais 16,6 % plus cher que l’année dernière, à la même période. Mais sa proximité avec Bordeaux n’explique pas, à elle seule, la fièvre qui semble gagner les prix immobiliers à Mérignac. Son cadre de vie, ses prix immobiliers abordables (pour l’instant, à tout le moins…) mais aussi son dynamisme tant économique que démographique font de la deuxième plus grande ville de Gironde une cible de choix pour tous les investisseurs éclairés.

aéroport_merignac_LPI-SeLoger
La proximité avec Bordeaux fait exploser les prix immobiliers à Mérignac. ©joserpizzaro

2. Angers : 2 324 €/m² (+ 12 % sur 1 an)

Au vu des chiffres qu’a enregistrés le baromètre LPI-SeLoger, il semblerait que les investisseurs immobiliers soient en manque de cette douceur angevine tant vantée par du Bellay, et qu'ils cherchent à combler cette carence au plus vite. Jugez plutôt : en l’espace de douze - petits - mois, celle que l’on surnomme parfois la « Ville Verte » - en référence à ses nombreux parcs - a vu les prix de son immobilier augmenter de 12 %. Si la préfecture du Maine-et-Loire ne profite que modestement du gain de temps procuré par la mise en service de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Bordeaux, elle peut toutefois compter sur des prix immobiliers raisonnables et une forte demande locative.

rives_ville_angers_LPI_SeLoger
Angers présente une forte demande locative. ©David Debray

Prix immobilier en France

  • En France, un logement ancien coûte environ 3 619 €/m².

3. Cannes : 5 083 €/m² (+ 11,5 % sur 1 an )

Si la cité des Festivals reste convoitée par les investisseurs étrangers, de plus en plus d’acheteurs hexagonaux sont séduits par les perspectives financières qu’offre un investissement locatif à Cannes, et cela qu’ils aient l’intention d’opter pour une location classique ou saisonnière. Ce ne sont pas les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger qui leur donneront tort : sur les douze derniers mois, le prix de l’immobilier ancien à Cannes gagne 11,5 %. Pour autant, sachez que le coût - très élevé - de l’immobilier dans certains secteurs de la ville (hyper-centre, Croisette, quartier de la Californie) pourra parfois rogner la rentabilité locative de votre investissement…

Palace_cannes_croisette_LPI-SeLoger
Investir à Cannes, c'est la garantie d'une bonne rentabilité locative. ©Pascal06

4. Poitiers : 1 959 €/m²  (+ 10,1 % sur 12 mois)

S’il est une ville sur laquelle il peut se révéler intéressant de miser, en cette rentrée 2018, c’est bien Poitiers. Et pour cause, si l’ancienne capitale de Poitou-Charentes affiche des prix immobiliers raisonnables (moins de 2 000 € du m²), ceux-ci connaissent actuellement une hausse annuelle sans précédent : plus de 10 % ! Parmi les acquéreurs d’un logement à Poitiers, on compte d’ailleurs de plus en plus de personnes qui jouent la carte du télé-travail, et ne se déplacent - en train - à Paris que quelques jours par semaine. Quant aux - nombreux - investisseurs attirés par la belle rentabilité locative que permet le chef-lieu du département de la Vienne, ils concentrent leurs recherches sur les quartiers proches de l’université, du centre-ville et de la gare.

centre_ville_poitiers_LPI-SeLoger
Vous souhaitez investir dans une ville à 1H25 en TGV de Paris ? Poitiers est fait pour vous. ©Florence Piot

Marge de négociation pour un bien immobilier en 2018

  • 4 % en moyenne du prix affiché d’un logement
  • 4,8 % pour une maison
  • 3,3 % pour un appartement

5. Orléans : 2 298 €/m² (+ 9 % sur 12 mois)

Immobilièrement parlant, la rentrée dans la Cité Johannique est à placer sous le signe de la hausse ! Sur l’année, les prix des logements orléanais augmentent de 9 % et peu importe que le projet d’une LGV reliant Paris à Lyon (via Orléans !) ait été ajourné. La flambée des prix de l’immobilier orléanais est bel et bien là ! Quant à la rentabilité locative, elle est également au rendez-vous. Ajoutez à cela une localisation avantageuse (Paris est à un peu plus d’une heure de train) et vous comprendrez aisément pourquoi c’est le moment d’investir dans la pierre locative orléanaise.

rives_ville_orléans_SeLoger
Orléans une ville qui vaut le détour. ©StockphotoVidéo

5 villes de province à surveiller de près pour acheter un bien immobilier !

Ville Hausse annuelle Prix au m²
Rennes + 8,9 % 3 115 €
Limoges + 7,8 % 1 584 €
La Rochelle + 5,7 % 3 560 €
Reims + 5 % 2 581 €
Rouen + 4,8 % 2 414 €