Dans la ville de Grenoble, le prix immobilier frôle les 3 000€/m² !

20 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Alors qu'au global, la tendance est à la baisse du rythme de croissance des prix immobiliers, Grenoble fait partie des 31 % de grandes villes où la hausse annuelle dépasse 10 %. Un ralentissement se fait toutefois ressentir en ce premier trimestre 2022.

Image
Panorama sur la ville de Grenoble.
Les prix grenoblois poursuivent leur hausse en janvier 2022. © benkrut

Sommaire

À Grenoble, la hausse des prix immobiliers ralentit un peu

Chef-lieu du département de l'Isère et ancienne capitale du Dauphiné, Grenoble est aujourd’hui une ville dynamique, située au centre de la deuxième agglomération de la région Auvergne-Rhône-Alpes, après celle de Lyon. Forte de 450 000 habitants, c’est également la plus grande métropole des Alpes, lui valant le surnom de « capitale des Alpes ». Bénéficiant d’une situation privilégiée au cœur de l'une des régions les plus prospères d'Europe, Grenoble est une ville attractive.

Une attractivité qui se répercute sur le marché immobilier grenoblois. Le Baromètre LPI-SeLoger nous apprend que sur les 12 derniers mois, le prix immobilier à Grenoble est en hausse de 11,5 %, pour atteindre 2 901 €/m². Néanmoins, le rythme de progression semble ralentir ces derniers mois puisque la hausse annuelle atteignait 12,6 % en décembre. La poursuite de la hausse est donc incertaine pour les mois à venir.

Image
Chiffres clés de l'immobilier à Grenoble.
Les chiffres clés de l'immobilier grenoblois. ©SeLoger

Grenoble fait partie des villes où les prix augmentent le plus

Malgré un léger ralentissement de la hausse des prix grenoblois, une croissance annuelle de 11,5 % place toujours Grenoble parmi les grandes villes françaises où les prix augmentent le plus sur 1 an. Elle se place derrière certaines villes comme Angers ou Tours, où la croissance des prix de vente ne ralentit pas depuis plusieurs mois. En revanche, si les prix augmentent de plus de 10 % dans 31 % des villes de plus de 50 000 habitants, la hausse des prix signés dans l'anciens se poursuit à un rythme plus lent que par le passé dans la plupart des villes de l’Hexagone.

Les métropoles sont les plus touchées par ce phénomène. Parmi elles, Lyon et Bordeaux se démarquent par des augmentations particulièrement faibles. Sur les 12 derniers mois, les prix ont augmenté de 1,6 % dans la capitale des Gaules, atteignant 5 568 €/m²… et de seulement 1 % à Bordeaux, où il faut désormais compter 4 945 €/m² pour devenir propriétaire.

Où acheter pour moins de 2 500 €/m² autour de Grenoble ?

Ville Prix/m²
Fontaine 1 915 €
Echirolles 1 923 €
Saint-Martin-d'Hères 2 117 €
Seyssinet-Pariset 2 271 €

Source : SeLoger

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !