Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Combien de temps pour rentabiliser l’achat de votre résidence principale ?

Si la question de savoir qui, de l'œuf ou de la poule, a vu le jour en premier, est insoluble, celle qui consiste à se demander à partir de quel moment il devient plus avantageux d’acheter ou de louer sa résidence principale ne l’est pas ! Mais comme vous l'allez voir, la réponse varie (parfois même considérablement !) selon la ville où l'on se trouve.

En cours de chargement...

Sommaire

À Lyon, acheter devient plus rentable que de louer au bout de 5,4 années !

Cela ne vous aura pas échappé : les prix des logements flambent dans les grandes villes. « Dans 75 % des villes de plus de 100 000 habitants, la hausse des prix des appartements anciens reste au moins égale à 5 % sur un an (61 % des villes de plus de 50 000 habitants) : elle est même d’au moins 10 % dans 28 % des grandes villes » constate ainsi Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger dans l’édition d’avril. Or, il apparaît que plus le prix de l’immobilier est élevé et plus il augmente, plus l’acquisition de sa résidence principale mettra - mécaniquement - de temps à se rentabiliser. Rien d’étonnant, donc, à ce que, dans des villes marquées par la hausse des prix telles que Lyon, Paris, Bordeaux, Nantes ou encore Rennes, il faille patienter entre 4,2 et 5,4 années avant d’atteindre le point de bascule où l’achat d’un logement d’une superficie de 70 m² devient plus intéressant que sa location.

Bon à savoir

Dans les 34 villes sur lesquelles s’est portée notre étude, il faut, en moyenne, 3,15 années pour qu’acheter sa résidence principale se révèle plus avantageux que de la louer (Source : Baromètre LPI-SeLoger / SeLoger).

Au Mans, rentabiliser l’achat d’un 70 m² ne prend que 1,7 année !

Si des prix immobiliers élevés et en proie à une forte hausse contribuent inévitablement à retarder le moment où l’acquisition d’un logement, pour en faire sa résidence principale, sera amortie, à l’inverse, dans une ville caractérisée par des prix abordables, il sera rapidement plus intéressant d’acheter plutôt que de louer. À l’image du Mans où 1,7 année suffit pour que soit rentabilisé l’achat d’un bien d’une surface de 70 m². De même, à Perpignan, comptez 1,8 années pour que l’achat l’emporte sur la location. À Limoges, le statut de propriétaire devient plus profitable que celui de simple locataire au bout de deux années seulement. À Saint-Étienne, le point de bascule sera atteint en à peine 2,2 années. Enfin, à Amiens, il ne faut que 2,3 années pour amortir l’acquisition de sa résidence principale. Bref, vous l’aurez compris, le délai de rentabilisation d’un logement que l’on aura acquis en vue d’y vivre (et non de le proposer à la location) est clairement à géométrie variable.

Combien de temps pour rentabiliser l'achat d'un 70 m²  ?

Ville Prix Délai d'amortissement
Aix-en-Provence 313 530 € 3,2 années
Amiens 170 660 € 2,3 années
Angers 211 400 € 3,5 années
Besançon 153 370 € 2,4 années
Bordeaux 347 830 € 4,8 années
Brest 145 740 € 2,7 années
Caen 195 160 € 2,8 années
Clermont-Ferrand 163 590 € 2,7 années
Dijon 194 040 € 3,1 années
Grenoble 194 320 € 3 années
Le Havre 162 610 € 2,6 années
Le Mans 112 770 € 1,7 année
Lille 255 640 € 3,3 années
Limoges 121 660 € 2 années
Lyon 393 610 € 5,4 années
Marseille 231 070 € 3,2 années
Metz 179 060 € 2,9 années
Montpellier 233 100 € 3 années
Mulhouse 130 200 € 2,6 années
Nantes 301 770 € 4,8 années
Nice 314 860 € 3,5 années
Nîmes 145 390 € 2,4 années
Orléans 179 690 € 3 années
Paris 742 980 € 4,8 années
Perpignan 108 570 € 1,8 année
Reims 196 700 € 3,3 années
Rennes 284 970 € 4,2 années
Rouen 197 190 € 2,7 années
Saint-Étienne 107 380 € 2,2 années
Strasbourg 282 660 € 4 années
Toulon 187 740 € 2,8 années
Toulouse 260 540 € 3,8 années
Tours 197 330 € 2,9 années
Villeurbanne 275 520 € 3,7 années

Sources : Baromètre LPI-SeLoger / SeLoger

Plus de conseils :