Le retour en force des petites villes dans le cœur des Français !

Céline Quintin 27 juin 2020
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vivre paisiblement, proche de la nature pour un budget moindre, le confinement et le télétravail ont modifié nos mentalités.

Image
Le retour en force des petites villes dans le cœur des Français !
100 % Immo, une émission sur M6. ©SeLoger
Sommaire

Hier délaissées, les petites villes attirent de nouveaux acheteurs

25 % des Français envisagent de devenir propriétaires dans une petite ville, c’est-à-dire de moins de 20 000 habitants et 22 % préfèrent les villes entre 20 000 et 60 000 habitants. Mais si 13 % des acquéreurs interrogés avouent même cibler la campagne, force est toutefois de constater qu’un exode urbain massif n’est pas d’actualité et ne devrait pas l’être. La majorité des nouveaux emplois étant désormais créés en ville, mieux vaut, bien souvent, ne pas trop s’en éloigner... 

Le conseil immobilier du jour

Quelle solution pour partir en vacances l'esprit tranquille sans avoir peur d'être cambriolé ? C'est simple : faîtes appel à un gardin à domicile ! Comment ça marche ? Des sites specialisés proposent à des particuliers, triés sur le volet, le plus souvent des retraités bénévoles, de s'installer chez vous en votre absence. Ils bénéficieront ainsi d'un logement gratuit et vous, vous pourrez profiter pleinement de vos congés. Il faut compter entre 100 et 150 € la semaine.

100 % IMMO du lundi au vendredi sur M6 à 20h20.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les seuils de revenus pour être éligible au PTZ ont été révisés au 1er avril 2024, et une 4e tranche a été créée pour rendre davantage de ménages éligibles. © CHUNYIP WONG - Getty images
France
Le PTZ - qui soutient l’accession à la propriété des primo-accédants - a été assoupli au 1er avril 2024. Ce prêt accordé sans intérêt d’emprunt évolue, avec des conditions d’accès assouplies et des...
Image
Les ventes de cuisines se ont diminué de -6,9 % sur l'année 2023, après une hausse importante de +19,5 % en 2021. © sheilasay - Getty images
France
Les ventes de cuisines se sont effondrées en 2023, avec une baisse de près de 7 % des ventes sur l’année. Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat immobilier et d'appétence pour le « do it...