Rechercher un article

Les étapes clés du financement de votre bien immobilier

Les étapes clés du financement de votre bien immobilier

Vous avez craqué sur un bien et vous cherchez un prêt immobilier ? Découvrez toutes les étapes du financement, de la remise des documents informatifs au virement des fonds.

Réalisez une simulation de prêt immobilier en ligne

Lorsque vous souhaitez devenir propriétaire et que vous trouvez le bien correspondant à votre recherche vous vous rapprochez de votre banquier, ainsi que d’autres établissements financiers, afin d’obtenir des simulations de prêt immobilier et comparer les différentes offres. Lorsque vous avez une idée plus précise de la banque qui vous accompagnera dans votre projet immobilier, vous prenez alors rendez-vous afin de transmettre à votre conseiller les pièces justificatives nécessaires au montage du dossier de demande de financement : généralement, vous êtes déjà en possession de l’avant-contrat (compromis ou promesse de vente) signé du bien convoité ou bien êtes en passe de le signer.

Ce dernier, ainsi que d’autres documents vous sont demandés afin de préparer votre dossier : bulletins de salaire et dernier avis d’imposition par exemple.

Conseils Crédit Agricole

Une fois le compromis ou la promesse de vente signé(e), vous disposez de 45 jours pour transmettre au notaire en charge de la vente une preuve de recherche de financement auprès d’une banque. Une simulation peut-être transmise, ne tardez donc pas à rencontrer votre banquier !

Renseignez-vous sur l'assurance emprunteur

Lors de ce rendez-vous, votre conseiller vous informera des conditions d’assurance emprunteur décès et invalidité (ADI) et vous indiquera les garanties possibles dans le cadre d’un emprunt immobilier afin que l’établissement prêteur se prémunisse en cas de non remboursement du prêt. Au regard de votre dossier, votre conseiller pourra éventuellement vous donner une réponse de principe immédiate. Si, compte tenu des éléments fournis, il ne peut pas vous donner de réponse instantanée, il transmettra votre demande à sa direction ou « commission », en charge de l’étude des demandes de financement.

Dans tous les cas, votre conseiller vous tiendra informé de l’avancée de votre demande et vous sollicitera, le cas échéant, afin que vous lui transmettiez les informations complémentaires nécessaires à l’étude de votre demande. Il vous informera ensuite de l’envoi de l’offre par la banque.

Cette dernière vous sera envoyée par lettre recommandée, le cachet de remise du courrier par la poste faisant foi. Cette date  sera le point de départ du délai légal de réflexion de 10 jours.

Bon à savoir

Il est obligatoire de ne renvoyer votre offre signée qu’à compter du 11e jour suivant la réception du courrier. Là encore, le cachet de remise du courrier à la poste fera foi.

Signez l'offre de prêt

Afin de compléter correctement votre offre de prêt une notice sera jointe à l’offre de prêt envoyée par la banque. Il vous sera alors demandé de parapher les pages indiquées, de signer l’offre et de la dater à la date du jour du renvoi de cette dernière, soit, à partir du 11e jour. Attention, la moindre rature annulerait votre demande de prêt !

En parallèle, dès réception de l’offre à votre domicile, vous pourrez avertir votre notaire que votre offre vous a été transmise. Cette information annulera la clause suspensive d’obtention de prêt immobilier qui vous dispense d’obligation d’achat du bien en cas de refus de prêt immobilier par les établissements bancaires.

Demandez à votre banque de virer les fonds au notaire

Lorsque vous contacterez votre notaire pour lui indiquer que votre demande de prêt est accordée, vous fixerez ensemble une date de rendez-vous pour la signature de l’acte de vente définitif.  Une confirmation vous sera envoyée, elle sera accompagnée d’un document que l’on appelle « appel de fond ». Ce dernier dresse le résumé des sommes restant à verser pour solder la vente : solde du prix du bien pour le  vendeur, somme due à l’office notariale au titre des frais d’enregistrement (taxes reversées à l’Etat et aux collectivités et frais notariés), et, éventuellement les honoraires dus à l’agence immobilière si vous êtes passé par cet intermédiaire pour trouver votre bien.

Vous pourrez alors communiquer cet appel de fond à votre conseiller bancaire qui devra se charger de virer la globalité de la somme sur le compte de l’office notariale 48h avant la date du rendez-vous de signature, l’office se chargeant ensuite de la répartir.

Enfin, vous serez prévenu par votre établissement bancaire de la mise à disposition des fonds sur les comptes de l’office et pourrez alors vous rendre à votre rendez-vous en toute tranquillité.

Conseils Crédit Agricole

N’oubliez pas de vous munir de votre chéquier, vous devrez régler sur place le pro rata des charges dues au vendeur du bien pour la période de l’année en cours durant laquelle vous devenez le nouveau propriétaire.

La rédaction vous conseille :