Publi-communiqué

Quel revêtement choisir pour le sol de votre salle de bains ?

Xavier Beaunieux 25 nov 2019
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Si vous voulez que votre salle de bains vous ressemble jusqu’au bout des orteils, il va vous falloir attacher un soin tout particulier au choix du revêtement de sol. No stress, voici quelques pistes qui vous aideront à trouver l’inspiration. Sans exploser votre budget !

Image
Quel revêtement choisir pour le sol de votre salle de bains ?
Le revêtement d'une salle de bains peut être à la fois pratique et esthétique. ©DR
Sommaire

Revêtement de sol de salle de bains : quelles sont vos options ?

Avant de partir en quête du meilleur revêtement pour le sol de votre salle de bains, gardez en tête qu’il s’agit – par définition – d’une pièce humide. C’est pourquoi, selon vos goûts et vos inspirations, les spécialistes préconisent que votre choix se porte sur un revêtement qui résiste à l’eau et soit facile d’entretien. Carrelage, parquet, jonc de mer, PVC, vinyle, moquette… L’offre étant vaste, le choix peut se révéler compliqué. Dans un souci de concision et de clarté, nous nous en tiendrons donc à trois valeurs sûres qui ont fait leurs preuves : le carrelage, le vinyle et le parquet.

Les « pour » et les « contre » du carrelage

Résistant à l’eau et facile d’entretien, le carrelage offre l’avantage de se décliner dans une large gamme de formats, de motifs et de styles : carrelage en faïence, en grès cérame, en mosaïque d’émaux de Briare, en imitation de carreaux de ciment, etc. Il y en a pour tous les goûts… et pour tous les budgets ! Si vous optez pour un carrelage en grès de cérame, sachez qu’il est naturellement antidérapant, qu’il est résistant à l’eau et qu’il existe en plusieurs formes et couleurs. Une fois mouillé, il tend toutefois à devenir quelque peu glissant. Quant à la faïence, les possibilités qu’elle offre en termes de décoration font d’elle un « must have ».  Si elle résiste bien à l’usure du temps, en revanche, la faïence redoute les chocs. Enfin, sa pose demandant du doigté, la moindre erreur technique se paiera au prix fort. C’est pourquoi il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels. En termes de tarifs, le prix d’un carrelage oscille entre 5 € et 110 € du m².

Les « pour » et les « contre « du vinyle

À la fois graphiques, pratiques et esthétiques, les revêtements de salles de bains en vinyle ne manquent pas d’aficionados ! Eh oui, comme le chantait un groupe de la fin des 80’s, le plastique, c’est fantastique ! On peut, en effet, mettre au crédit du vinyle que sa pose est non seulement simple (les dalles peuvent parfois être clipsées entre elles) mais qu’il est même possible de la réaliser sur un revêtement de sol existant. Capable de s’adapter à tous les styles, le vinyle utilisé comme revêtement de sol pour votre salle de bains permet ainsi de réaliser différents effets de matières et de textures. Il vous donne aussi accès à une large palette de couleurs, de motifs et de nuances. De plus, il est facile à entretenir et permet une bonne isolation. Et parce qu’il est anti-dérapant, un sol en vinyle sera parfaitement adapté à la salle de bains qui est une pièce humide par définition. Enfin, les sols en vinyle comptent parmi les moins chers du marché, avec des prix qui vont de 19 € à 40 € du m².

<em>Modifier Article</em> Quel revêtement choisir pour le sol de votre salle de bains ?
Graphique et économique, le vinyle investir de plus en plus de salles de bains. ©DR

Les « pour » et les « contre « du parquet

Contre toute attente, rien ne vous empêche de partir sur un revêtement en parquet (naturel, blanchi, grisé) pour le sol de votre salle de bains. Pour autant, le taux d’humidité qui caractérise cette pièce de la maison implique de sélectionner un parquet qui soit adapté. De l’avis de la plupart des spécialistes, il est recommandé d’opter pour des bois exotiques. En effet, des matériaux comme le teck, l’IPE ou encore le bambou présentent la particularité de résister à l’eau et de s’accommoder des variations de température. Mais pour peu que qu’il soit stratifié ou que vous le traitiez à l’aide d’un vernis hydrofuge, sachez qu’un parquet en chêne aura aussi sa place sur le sol de votre salle de bains. Enfin, dans tous les cas, et quel que soit le revêtement pour lequel vous aurez opté (teck, chêne…), veillez à l’entretenir régulièrement et à ce que votre salle de bains soit correctement ventilée. En termes de prix, comptez de 14 € à 100 € du m².

Si vous en faites la demande, des experts de chez Lapeyre pourront se charger de vous installer votre revêtement de salle de bains.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
salon ouvert sur la cuisine
Décoration intérieure
Aménager un salon ouvert et mettre en valeur les différents espaces n’est pas toujours facile ! Cette pièce de vie doit partager ses mètres carrés avec la cuisine, la salle à manger ou même l’entrée...
Image
Chambre à coucher avec lit au premier plan et rideaux jaunes
Décoration intérieure
Envie d’apporter de la couleur à votre intérieur ? Besoin de réduire le vis-à-vis ou de séparer un espace ? La solution : les rideaux ! Cet accessoire a non seulement l’ambition d’habiller vos...
Image
Studio en longueur avec lit en hauteur
Décoration intérieure
Sport indoor, télétravail, cuisine de chef… Aujourd’hui, nos lieux de vie doivent être hybrides. Pour les citadins qui n’ont pas encore gagné à l’EuroMillions ou pour tous les adeptes du style...
Image
salon avec table à manger en travertin, trois chaises et un buffet en bois
Décoration intérieure
Adepte des matériaux naturels ? Vous allez adorer le travertin. Plébiscité depuis l’Antiquité, le travertin était utilisé pour construire de nombreux monuments, dont le Colisée de Rome. C’est dire à...