Acheter pour habiter ou pour louer… les budgets ne sont pas les mêmes !

Acheter pour habiter ou pour louer… les budgets ne sont pas les mêmes !
partage(s)

Pour accéder à la propriété, l’achat d’un logement ancien coûte en moyenne 275 900 € contre 157 300 € pour une acquisition immobilière destinée à la location. Pourquoi un tel écart de prix ?

43 % de moins consacrés à l’investissement locatif dans l’ancien

La somme dépensée par un acheteur pour acquérir un logement varie considérablement selon que le bien est destiné à être occupé par des locataires ou par lui-même. En effet, dans l’ancien, l’enveloppe moyenne allouée à l’achat d’un logement ancien avoisine les 275 900 €. Mais s’il s’agit d’un placement immobilier, on passe alors à 157 300 €. Soit une réduction de plus de 40 %. Même son de cloche (quoique plus atténué) dans le neuf. Le propriétaire d’un logement neuf dépensera 232 500 € pour s’y loger. Contre « seulement » 193 000 € dans le cas d'un investissement locatif. Soit 16 % de moins.

LPI-SeLoger

Pourquoi de telles différences de budgets ?

Que les choses soient claires, la pierre est très loin d’avoir perdu son statut de valeur « refuge ». Sans compter qu’au vu des niveaux respectifs des taux d’emprunt (bas) et de la demande locative (élevée), le locatif demeure un excellent placement immobilier. On peut toutefois supposer que la rentabilité faciale (c’est-à-dire le rapport entre le revenu locatif annuel du bien loué et son prix à l’achat, Ndlr) étant le plus souvent inversement proportionnelle à la superficie du bien, ce sont les petites surfaces qui sont ciblées en priorité par les investisseurs. Et qui dit moins de m² dit par conséquent moins d’euros dépensés pour les acquérir, ces fameux mètres carrés…

La pierre est très loin d’avoir perdu son statut de valeur refuge…

… et le locatif demeure un excellent placement immobilier ».

Les prix immobiliers font le grand écart dans les régions

C’est dans les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées que les inégalités entre la somme consacrée à l’achat d’un bien pour l’habiter ou au contraire pour le louer sont les plus flagrantes. De l’Aude au Gard en passant par l’Hérault, les Pyrénées-Orientales et la Lozère, le prix moyen d’un logement ancien est de 222 400 €. Mais s’il s’agit d’un placement immobilier, le budget moyen consacré à son acquisition tombe à 119 400 €. Et en Midi-Pyrénées, on passe de 216 600 € si celui qui les dépense compte habiter le logement, à 113 600 € s’il veut le louer. Il est à noter que le prix moyen d’un logement parisien (207 100 € s’il est ancien et 221 600 € s’il est neuf) acquis dans le cadre d’un investissement locatif dépasse le plus souvent celui des logements habités à titre de résidence principale qui seraient situés en province.

Bon à savoir

  • À Paris, l’investissement locatif moyen avoisine les 207 100 € dans l’ancien.
  • Dans le Limousin, 83 600 € sont dépensés dans un placement immobilier.

La rédaction vous conseille :