Les prix de l’immobilier grimpent à Lyon !

Les prix de l’immobilier grimpent à Lyon !

Dans la « ville des lumières », les prix des appartements anciens montent. Seuls deux arrondissements lyonnais affichent une tendance immobilière à la baisse.

Le IXe lyonnais gagne + 5,8 % sur ses prix au m² 

Sur l’année, c’est dans le IXe lyonnais (Vaise, Gorge-de-Loup, La Duchère) que les prix au m² progressent le plus. De la place Valmy à la rue Marcel Cerdan en passant par l’avenue de La Sauvegarde, les prix des appartements anciens ont ainsi enregistré une hausse de 5,8 %. Avec 4,4 % de gagnés sur son immobilier ancien, le VIIIe arrondissement (Monplaisir, Grange Blanche, La Plaine) réalise également une excellente progression. Seuls les Ier et Ve arrondissements de Lyon (soit seulement deux sur les neuf arrondissements dont se compose la capitale des Gaules !) affichent des résultats négatifs sur l’année. Du côté des Terreaux, des Pentes de la Croix-Rousse ou encore des Chartreux, ce sont 2,9 % qui ont ainsi été perdus sur les douze derniers mois. Et dans le Vieux-Lyon, la baisse se chiffre à 1,9 %.

Prix immobiliers Lyon - Baromètre LPI-SeLoger juillet 2016

Bon à savoir

  • À Lyon, le m² se monnaye 3 801 € en moyenne. 
  • En France, le prix au m² d’un appartement ancien avoisine les 3 494 €.  

Le IIe lyonnais : toujours « chic et cher »

C’est une nouvelle fois dans le très prisé IIe arrondissement de Lyon ( Cordeliers, Ainay, Sainte-Blandine) que les prix sont les plus élevés. De la rue Victor Hugo à la place Bellecour en passant par la rue Édouard-Herriot et le quai Rambaud, le m² coûte aux environs de 5 196 €. Si le IIe lyonnais arrive (encore !) premier au classement des arrondissement lyonnais les plus chers, les deuxième et troisième places sont occupées respectivement par le VIe (Les Brotteaux, Cité-Internationale / 4 767 €) et le IVe (La Croix-Rousse, Serin-Gillet / 4 374 €) arrondissements. Pour se loger à plus petits prix, ce sont plutôt les IXe (3 084 €), VIIIe (3 269 €) et VIIe (La Guillotière, Jean Macé / 3 362 €) lyonnais qu’il faut cibler en priorité.

Indicateur immobilier Lyon - Baromètre LPI-SeLoger 2016

Les points clés à retenir

  • À Lyon, les prix au m² augmentent de 1,2 % sur l’année.
  • Au trimestre, la hausse est de 2 %.