Les ventes de piscines atteignent un niveau historique en 2017 !

Les ventes de piscines atteignent un niveau historique en 2017 !

En France, le marché de la piscine est en plein boom. En 2017, les ventes augmentent de 20 % tandis que le cap des 2 millions de bassins a été franchi sur l’ensemble du territoire : un record historique.

Plus de 100 000 piscines vendues en 2017 !

L’année 2017 a été un excellent cru pour le marché français de la piscine, qui s'apprête à boucler ses meilleures ventes de la décennie et à franchir la barre des 2 millions de bassins, selon les chiffres des professionnels du secteur. Ainsi, à fin septembre, sur les 12 mois écoulés, le chiffre d'affaires du secteur s'élevait à 2,1 milliards d'euros (+ 11 %), après 1,9 milliard en 2016. La fédération table en 2017, sur 45 810 ventes de bassins enterrés et 56 000 hors sol, soit un total de 101 810 piscines vendues sur le territoire national : un chiffre en hausse de 20,2 %. Le marché français la piscine, qui est le premier en Europe, vient ainsi d'enchaîner deux très bonnes années. Il a notamment profité d'une construction dynamique de logements, de taux de crédit bas (qui permet aux ménages d’intégrer un budget piscine) et d'une météo favorable.

Nous avons un climat de confiance des ménages assez bon, le niveau des mises en chantier des maisons individuelles est très correct, et les Français aiment passer des moments agréables autour de l'eau ».

Gilles Mouchiroud, président de la Fédération des professionnels de la piscine.

Le prix des piscines en forte baisse 

Le dynamisme du marché de la piscine, qui représente 50 000 emplois, s’explique principalement par la baisse des prix constatée ces dernières années. En effet, aujourd’hui, le budget moyen nécessaire pour acheter un bassin enterré premier prix est de 18 000 €, contre 35 000 à 45 000 € il y a 10 ans. Il est même possible d’acquérir un bassin en kit pour 6 000 ou 7 000 €. Une chute des prix surtout liée à la forte diminution de la taille des piscines : les plus vendues font aujourd'hui 45 m², contre 130 m² en 2007. A noter que les entreprises ont fait un effort en recherche et développement, ce qui a permis aux bassins d'être plus confortables et adaptés à la demande des consommateurs. Moins chimique, leur entretien se fait désormais à 80 % par un traitement mécanique, et à 20 % avec des produits tels que le chlore.

Bon à savoir

La domotique permet de réduire la consommation en énergie des équipements ainsi que le dosage des produits de traitement des piscines.