Location : Visale, la nouvelle garantie contre les risques locatifs

Location : Visale, la nouvelle garantie contre les risques locatifs

La garantie des risques locatifs (GRL) va progressivement s’effacer au profit du dispositif « Visale ». Cette substitution se fera tout au long de l’année 2016. Les jeunes et les salariés précaires seront les premiers concernés pour la location de leur logement.

Adieu la GRL, bienvenue Visale ! 

A l’occasion de la présentation de la réforme d'Action Logement (ex-1 % Logement), l'organisme qui gère la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC), la ministre du Logement, Sylvia Pinel, a levé le voile sur cette énième mouture de garantie contre les risques locatifs. Visale aura toute l’année 2016 pour se roder, avant de remplacer définitivement la GRL en 2017.

Objectif : rassurer davantage les propriétaires

La spécificité de Visale est de concerner plus directement « les salariés précaires (CDD, intérimaires, intermittents, apprentis, contrats aidés, CDI en période d’essai), lorsque l’entrée dans leur logement et leur nouvelle prise de fonction s’effectuent dans un délai rapproché », précise-t-on dans un communiqué du ministère du Logement. Les modalités de cette mise en œuvre doivent être encore précisées. Une convention entre l’État et Action Logement, qui assurera sa mise en place, sera signée très prochainement, d'après Sylvia Pinel. La réorganisation d’Action Logement doit permettre au groupe d’être plus efficace, plus réactif mais aussi plus innovant dans les solutions proposées aux salariés ou à ceux qui entrent dans le marché du travail.

Bon à savoir

La garantie universelle des loyers (GUL), mise au point par l'ex-ministre du Logement, Cécile Duflot, est l’exemple même de l’erreur à ne pas commettre. Elle a été abandonnée faute de popularité car le dispositif avait été jugé trop large et trop onéreux par les assureurs.

La rédaction vous conseille :