Quel loyer prévoir dans les grandes villes pour un logement étudiant ?

Quel loyer prévoir dans les grandes villes pour un logement étudiant ?

Vous êtes admis à l’université ? SeLoger vous livre un état des lieux du logement étudiant en France pour vous donner une idée des prix.

Prix moyens d’un studio 1 pièce de 323 € à 852 €

Logement étudiant par excellence des étudiants, le studio 1 pièce affiche des loyers très variables en France. Un grand écart même entre la capitale où il va vous falloir compter avec un loyer moyen de 852 € et certaines villes moyennes de province comme Saint-Étienne où l’addition mensuelle tombe à 323 € ! Quelle que soit la ville universitaire, les agences immobilières demeurent le meilleur moyen de trouver un logement étudiant. Il vous coûtera pour ce service l’équivalent d’un loyer et sachez que les propriétaires ont tendance à privilégier les étudiants boursiers.

Carte france prix logement étudiant

Un bail de courte durée et sans dépôt de garantie

A la fin de l'année ou dès 2018, un bail mobilité, d'une durée allant de 1 mois à 10 mois, destiné principalement aux personnes en formation professionnelle et aux étudiants, sans aucun dépot de garantie, sera mis en place avec l'extension de la garantie Visale, financée par Action Logement.

Pour 500 à 750 €, vous pouvez avoir comme surface un 74 m² ou un 19 m² 

Là encore les différences d’une ville à l’autre sont très marquées. Vous obtiendrez plus de 74 m² à Saint-Étienne tandis qu’il vous faudra vous contenter de moins de 19 m² à Paris. Les grandes surfaces sont d’autant plus avantageuses qu’elles permettent d’envisager une colocation avec à la clé un partage très intéressant du loyer. Vous pourrez aisément trouver un colocataire sur le Web. De nombreux sites sont en effet consacrés à cette solution intelligente en matière de logement étudiant comme Appartager.com.

Carte france surface logement étudiant

Les logements étudiants les moins chers : Saint-Étienne, Brest et Poitiers !

Paris avec 852 € / mois pour un studio, suivi de Nice avec 542 € et Lyon avec 502 € affichent les loyers les plus élevés de France métropolitaine en matière de logement étudiant. Comme toujours, plus le logement est situé en centre-ville, plus son prix est élevé. Il vous faudra peut-être, dans ces trois villes bien dotées dans les transports en commun, opter pour une solution un peu plus éloignée mais plus abordable. À l’opposé, Saint-Étienne avec 323 € / mois, Brest avec 328 € et Poitiers avec 330 € proposent les logements étudiants les moins chers de France.

palmares prix logement etudiant

Loyer élevé ne rime pas avec grande surface !

Malheureusement, en matière de logement étudiant, loyer cher ne rime pas avec grande surface : c’est même tout à fait l’inverse ! Paris avec 18,91 m², Lille avec 42,39 m² et Nice avec 34 m² offrent les surfaces les plus étriquées. Saint-Étienne avec 74,42 m², Brest avec 70,54 m² et Troyes avec 67,34 m² proposent les appartements les plus vastes.

palmares surface logement etudiant

Comment constituer votre dossier de location ?

Présentez-vous aux agences de votre ville avec un dossier complet. Vous gagnerez en temps et en efficacité. Celui-ci comprendra :

  • La copie de votre pièce d’identité.
  • La copie de votre carte d’étudiant ou de votre attestation d’inscription.
  • Une attestation d’hébergement si vous résidiez précédemment chez vos parents.
  • La copie de vos 3 dernières quittances de loyers si vous étiez locataire.
  • La copie de la pièce d’identité de votre garant.
  • La copie de ses 3 derniers bulletins de salaire.
  • La copie de son contrat de travail.
  • La copie de son avis d’imposition.

Conseils SeLoger

Dans tous les cas, entamez vos recherches le plus tôt possible car la concurrence est rude. Trouver un logement étudiant n’est jamais simple, mais les agents immobiliers sont là pour vous présenter, partout en France, des biens disponibles dans ce secteur particulier de la location.