Un logement énergivore se vend jusqu'à 18 % moins cher !

Un logement énergivore se vend jusqu'à 18 % moins cher !
partage(s)

Le Diagnostic de performance énergétique (Dpe), mis en place en 2011 dans le cadre des ventes comme des locations, est de plus en plus pris en compte dans la fixation du prix d'un bien immobilier.

De 8 à 18 % de baisse sur le prix d'un bien immobilier

Ce sont généralement des bâtiments construits avant 1975 et ils sont marqués au fer rouge : ils consomment trop d’électricité ! Ce constat, établi par le site L’énergie tout compris, a un impact direct sur le prix de la vente du bien ou du loyer. En effet, pour lutter contre les passoires énergétiques, le Dpe commence à faire son effet. Les acheteurs et les locataires y sont de plus en plus attentifs. La dévalorisation du bien immobilier varie selon les régions. Dans les zones tendues, comme à Paris et ses couronnes urbaines, le prix de vente d’un appartement classé F ou G (les moins bonnes notes du Dpe) recule d’environ 8 %. Ce pourcentage peut passer à 18 % pour une maison peu respectueuse de l’environnement. Certains acheteurs arrivent cependant avec une idée bien claire en tête : la réalisation des travaux peut leur permettre de revaloriser de 5 % en moyenne le prix de leur bien et de négocier à leur avantage le prix au moment de l’achat.

Bon à savoir

En 2030, la mise aux normes énergétiques des logements deviendra obligatoire.

30 000 € pour réaliser des travaux de rénovation énergétique

Pour avoir une bonne note au Diagnostic de performance énergétique, la seule solution est de réaliser des travaux. Pour une mise aux normes, il faut compter en moyenne 30 000 €. Une somme importante qui peut être atténuée par de nombreuses aides :

  • Le prêt à taux zéro d’un montant de 30 000 € avec l’éco PTZ.
  • Le crédit d’impôt développement durable (Cite). Vous bénéficiez de 30 % de crédit d'impôt.
  • Le programme « Habiter mieux » de l’Anah finance de 35 à 50 % des dépenses.
  • La TVA à taux réduit peut vous aider à améliorer la qualité de votre bien.

Bon à savoir

Le crédit d’impôt ne nécessite pas des démarches administratives, vous n’avez qu’à reporter le montant de vos dépenses sur votre déclaration fiscale pour pouvoir en bénéficier.