Île-de-France : le département des Yvelines est le plus attractif du Grand Paris !

Le département des Yvelines peut compter sur la vie culturelle et les loisirs pour rester attractif. © aterrom
partage(s)

Une récente étude s’est penchée sur près de 278 villes du Grand Paris pour définir leur indice d’attractivité. Si le département du Val-d’Oise apparait comme le moins séduisant du marché, celui des Yvelines arrive dans le top du classement avec une note de plus de 6/10.

Les Yvelines, département le plus attractif du Grand Paris

La FNAIM a lancé le premier outil d’indice d’attractivité immobilière des villes du Grand Paris. En se basant sur 12 critères, le groupe a ainsi passé au crible 278 villes : accessibilité aux équipements et services, environnement, logement, fiscalité foncière… Tout un ensemble de critères notés de 1 à 10 capable de mettre en perspective les prix des logements et suivre leur évolution sur le long terme. D’après les observations, c’est le département des Yvelines qui remporte la palme du département le plus attractif du Grand Paris avec une note globale de 6,66/10, Le Vésinet, Saint-Rémy-lés-Chevreuse et Montesson étant les 3 villes les plus attractives. Leurs points communs ? Une très bonne accessibilité aux équipements, de nombreuses infrastructures culturelles, sportives et de loisirs. Suivent les départements des Hauts-de-Seine (6,62/10), l’Essonne (6,16/10), Paris (5,78/10), le Val-de-Marne (5,74/10), la Seine-Saint-Denis (4,99/10) puis le Val-d’Oise (4,86/10).

Focus des notations de l'attractivité des Yvelines
Le département peut compter sur sa très bonne accessibilité aux équipements pour séduire les investisseurs. © FNAIM

Paris, mauvaise élève de la région Île-de-France par manque de sécurité

Parmi les critères d’attractivité les plus recherchés on retrouve principalement les transports et la sécurité : « Caméras dans les rues, éclairages, présence de la police municipale sont des critères regardés de près par les promoteurs et les investisseurs… qui anticipent les attentes de leurs clients » affirme Didier Camandona, Président de la FNAIM du Grand Paris. Mais si les notes relatives aux transports et à la sécurité peuvent s’avérer très bons dans certains coins du Grand Paris, au sein même de la capitale, la note ne vole pas très haut. Paris n’obtient en effet qu’un petit 1/10, un très mauvais résultat qui s’explique notamment par le taux important de criminalité et particulièrement dans le quartier très touristique du Louvre… En revanche, la ville s’affirme avec des notes de 10/10 sur l’accessibilité aux équipements, l’éducation, les transports ainsi que la fiscalité foncière.

Bon à savoir

Vous souhaitez investir au mieux dans le Grand Paris ? Retrouvez l’intégralité des résultats d’attractivité grâce à la carte interactive de la Fnaim disponible sur le site de la Maison de l’Immobilier.