Achat ou vente immobilière, quels avantages à recourir à un agent immobilier ?

Achat ou vente immobilière, quels avantages à recourir à un agent immobilier ?

Acheter ou vendre son bien immobilier via un agent immobilier présente des avantages indéniables et d’abord celui d’entrer en relation avec un professionnel qui offre un certain nombre de garanties.

L’agent immobilier, un professionnel sûr pour l'achat ou la vente de votre bien

Vous cherchez à réaliser une transaction immobilière ? En recourant aux services d’une agence, vous pourrez bénéficier d’un réseau conséquent d’acheteurs et de vendeurs potentiels, ce qui facilitera la transaction. Un agent s’occupera des démarches administratives, pourra organiser à votre place les visites de votre logement en cas de vente, répondra aux questions des acquéreurs potentiels, vérifiera leur solvabilité, dénichera les meilleures offres en cas d’achat, vous conseillera, vous mettra en garde contre les pièges à éviter etc. Il est donc primordial de s’appuyer sur un professionnel de confiance.

Bon à savoir

Dans le cas d'une vente immobilière, un agent immobilier pourra vous apporter les meilleurs conseils concernant la présentation de votre bien : photographies de qualité, actions de communications variées... le tout pour attirer un maximum de candidats acquéreurs.

Une personne de confiance qui répond à des obligations légales

Soyez rassuré, un agent immobilier doit justement répondre à certaines obligations légales.  En effet, l’activité d’agent immobilier est encadrée par la loi. Pour exercer son métier, ce dernier doit être titulaire d’une carte professionnelle numérotée. Cette carte d’aptitude professionnelle est délivrée par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) sous condition de diplôme (sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales, BTS « professions immobilières » etc.), mais un professionnel non diplômé peut tout à fait obtenir sa carte s’il justifie d’une expérience professionnelle suffisante. Elle est valable trois ans et renouvelable. Cette carte vous garantit notamment que l’agent qui s’occupera de votre transaction présente une absence d’incapacité et d’interdiction d’exercer attestée par le bulletin n°2 du casier judiciaire. Un agent immobilier est également immatriculé auprès du RCS (registre du commerce et des sociétés) pour l’activité de transaction et gestion immobilière.

L'agent immobilier, un professionnel qui offre des garanties à ses clients

Le recours à un agent immobilier : une garantie de sécurité

Un agent immobilier doit également souscrire une assurance couvrant sa responsabilité civile professionnelle selon les dispositions de la loi Hoguet du 2 janvier 1970. Celle-ci régit les conditions d’exercice de la profession. La limite de garantie ne peut être inférieure à 76 224,51 €/an pour un même assuré et le montant de la franchise ne pourra excéder 10 % des indemnités reçues par le client. Le professionnel de l’immobilier devra également souscrire une garantie financière auprès d’un établissement de crédit mais seulement s’il détient des fonds, effets ou valeurs pour ses clients (un dépôt de garantie par exemple). Elle ne peut être inférieure à 30 000 € pendant les deux premiers exercices puis à 110 000 €. Ainsi lors d’un dépôt de garantie versé à un agent immobilier, l’agent doit vous délivrer un reçu et affecter ces fonds dans un compte dédié.

Une réglementation à connaitre sur le bout des doigts

Sachez enfin qu’un professionnel de l’immobilier doit suivre une formation continue d’une durée minimale de 14 heures par an (ou 42 heures au cours de trois années consécutives d’exercice) portant notamment sur toutes les questions juridiques, économiques, commerciales, la déontologie (au moins deux heures sur trois ans) ainsi que sur les techniques concernant la construction, l’urbanisme, les questions relatives à la transition énergétique etc. Un agent immobilier est un professionnel de l’immobilier tenu de connaître les arcanes de sa profession et l’évolution de la réglementation.

Bon à savoir

Vous êtes décidé à faire appel à un agent immobilier pour réaliser une transaction ? Sachez qu'il doit impérativement vous signer un mandat écrit l’autorisant à négocier en votre nom. Sans mandat, la transaction est nulle et ne peut donner lieu au versement d’une commission. Sur le mandat, l’agent immobilier doit indiquer le numéro de sa carte professionnelle.