Rechercher un article

Marché immobilier : les 10 chiffres clés du 1er semestre 2019

Marché immobilier : les 10 chiffres clés du 1er semestre 2019

Priorité à l’immobilier ! Parce qu’un chiffre (surtout s’il est « choc ») vaut souvent mieux qu’un long discours, voici ceux qui ont marqué l'actualité immobilière et qu'il ne fallait surtout pas rater !

À Paris, le prix de l'immobilier passe la barre des 10 000 €/m²

Ça y est, c’est fait ! La barre symbolique des 10 000 € du m² a été franchie à Paris ! Eh oui, depuis le baromètre LPI-SeLoger de janvier dernier, il ne se passe pas un mois sans que le prix au m² d’un appartement ancien dans la capitale ne dépasse 10 000 €. Pour votre information, le tarif immobilier à Paris avoisine actuellement 10 288 €/m² avec des prix qui vont de 7 882 € dans le 19e arrondissement à 14 207 € dans le 6e.

Prix immobilier à paris

Délai de vente le plus long pour un logement : 116 jours à Limoges

Sur les six mois qui viennent de s’écouler, les chiffres recueillis par SeLoger montrent que c’est à Limoges que les biens mettent le plus de temps à se vendre. À l’inverse, la tension qui règne sur le marché immobilier parisien fait que dans la Ville Lumière, un logement trouve, en moyenne, preneur en 34 jours. À titre de comparaison, en France, il faut entre 90 et 100 jours pour vendre un bien.

Delai de vente d'un bien immobilier à Limoges

Plus forte hausse de prix sur un an : + 11,6 % à Cherbourg

C’est à Cherbourg que le prix de l’immobilier ancien enregistre la plus forte hausse annuelle. Selon les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, le prix au m² à Cherbourg affiche une progression de 11,6 % sur les douze derniers mois pour atteindre 1 886 €/m². C'est à peine plus qu'à Roubaix où acheter un appartement coûte désormais 2 044 €/m², soit 11,5 % plus cher qu'il y a un an. Enfin, le prix de l'immobilier prend également de l'atitude (+ 11,2 % sur 1 an) dans la capitale de la Bretagne. Pour info, la cote de l’immobilier à Rennes avoisine actuellement les 3 500 €/m².

Hausse du prix immobilier à Cherbourg

Bon à savoir

Dans l'ancien, le prix de l'immobilier enregistre 3,5 % de hausse sur l'année.

Plus gros gadin : Quimper qui perd 8,3 %

Comme en atteste le baromètre LPI-SeLoger, en termes d'évolution des prix immobiliers dans l'ancien, c'est à Quimper qu'a été enregistré le plus gros gadin… Jugez plutôt, sur les douze derniers mois, les prix des logements dans le chef-lieu du Finistère reculent de 8,3 % pour tomber à 1 452 €/m²… La tendance est également baissière à Reims où le prix de l'immobilier (2 400 €/m²) perd 5,2 % sur un an. Quant à la troisième plus grosse gamelle, c'est à Bourges qu'elle a eu lieu. Dans la préfecture du Cher, acheter un appartement coûte, en effet, 5,1 % moins cher qu'il y a un an. Le prix au mètre carré à Bourges n'atteint donc plus que 1 455 €/m².

Baisse du prix immobilier à Quimper

Marge de négociation la plus haute : 11 % en Champagne-Ardenne

Bien qu’elle soit peu pratiquée dans un marché immobilier tendu comme l’est celui de Paris, la négociation reste un sport national. Mais c’est en région Champagne-Ardenne qu’en moyenne, le plus gros écart entre le prix signé d’une maison et son prix affiché, a été constaté. À fin avril dernier, le baromètre LPI-SeLoger faisait ainsi état d’une marge de négociation moyenne correspondant à 11 % du prix de vente indiqué dans l’annonce.

Marge de négociation sur le prix immobilier en Champagne-Ardennes

Bon à savoir

  • En France, la marge de négociation atteint, en moyenne, 4,1 %.
  • Cette marge culmine à 4,6 % pour une maison.
  • Pour un appartement, la marge de négociation se limite à 3,5 %.

4 794 €/m² : Lyon repasse devant Bordeaux

Exception faite de l’Île-de-France, c’est à Lyon qu'il coûte le plus de devenir propriétaire. Alors qu'elle était en pleine surchauffe immobilière, Bordeaux lui avait (provisoirement !) dérobé le titre de ville de province la plus chère, en termes de prix des logements. Mais force est de constater que tout ça, c'est de l'histoire ancienne car la capitale des Gaules revient en force et assoit sa suprémacie. Pour devenir propriétaire d'un appartement à Lyon, comptez 4 794 €/m². Quant au marché immobilier bordelais, rassurez-vous, il est revenu à la normale. La cote de l’immobilier à Bordeaux se situe actuellement aux environs de 4 593 €/m².

Prix de l'immobilier à Lyon

Budget le plus élevé pour un logement : 903 208 € à Neuilly-sur-Seine

Bien que Neuilly ne soit pas, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la ville où le niveau de revenus par habitant est le plus élevé de France (c’est Archamps, une commune de Haute-Savoie peuplée de travailleurs frontaliers, qui détient le titre), c’est tout de même elle qui affiche le plus gros budget « logement ». Selon les données de SeLoger, pour devenir propriétaire dans la commune dont Nicolas Sarkozy fut le premier édile de 1983 à 2002, le budget moyen atteint la coquette somme de 903 208 €.

Prix d'un logement à Neuilly-sur-Seine

À Tourcoing la demande explose : + 56,1 %

Une pénurie des stocks de logements serait-elle à craindre à Tourcoing ? C’est la question que l’on est en droit de se poser au vu des chiffres rassemblés par SeLoger, lesquels indiquent que dans la 3e ville des Hauts-de-France (juste derrière Lille et Amiens), la demande a bondi de 56,1 % !  Comme quoi, le fait qu'il soit dans le Nooord n'empêche visiblement pas le marché de l'immobilier tourquennois de surchauffer...

Acheteurs potentiels à Tourcoing

3 594 €/m² : le prix de l'immobilier n'a jamais été aussi élevé !

Selon le baromètre LPI-SeLoger, tous logements confondus, le prix moyen au m² dans l’ancien se monte actuellement à 3 594 €. Soit dit en passant, devenir propriétaire n'a jamais coûté aussi cher qu'aujourd'hui ! Pour une maison, comptez 3 185 €/m² et 3 976 € pour un appartement. À titre de comparaison, le prix moyen d’un logement neuf atteint 4 286 €/m². Pour un appartement neuf, le m² coûte 5 002 € et 2 466 € s’il s’agit d’une maison.

Prix immobilier en France

Prix moyen d'un bien de prestige : 1 067 000 €

En France, le prix d’un bien de prestige atteint la coquette somme de 1,67 million d’euros ! En effet, c’est ce que rapporte une étude réalisée par Belles Demeures sur le logement de luxe. Avec un rythme annuel de hausse de 10,6 % pour un prix moyen au m² de 7 760 €, il y a fort à parier que la cote va continuer de grimper...

Prix immobilier d'un bien de luxe en France

Vers le million de transactions en France en 2019 ?

En 2017, les Notaires de France avaient comptabilisé 968 000 transactions. En 2018, ce sont quelque 970 000 ventes qui ont été enregistrées. À fin juin dernier, la FNAIM a recensé 985 000 transactions. Tout laisse donc à penser qu'en 2019, le million sera atteint !