Rechercher un article

85 % des copropriétaires paient plus de 1 000 € de charges par an !

85 % des copropriétaires paient plus de 1 000 € de charges par an !

Quand on est copropriétaire, les charges représentent une part conséquente de son budget. Selon une étude récente, plus de 8 copropriétaires sur 10 paient plus de 1 000 euros de charges.

Copropriété : 26 % des Français paient plus de 3 000 € de charges

Charges, travaux, économies d'énergie, aides, assurance... le quotidien des copropriétaires a été passé au peigne fin dans le cadre d’une étude réalisée par Baticopro. Cette enquête permet de constater que les travaux et autres charges représentent un coût important dans le budget des copropriétés et que les Français se sentent mal informés pour faire face à ces dépenses. Ainsi, 30 % des propriétaires payent entre 1 001 et 2 000 € de charges chaque année. De plus, pour près d’1 propriétaire sur 3 (29 %), les charges de copropriété représentent entre 2 001 et 3 000 € et pour 26 % d’entre eux, elles s’élèvent même à plus de 3 000 €. Seuls 15 % des copropriétaires paient moins de 1 000 € de charges. En y regardant de plus près, nous pouvons constater que c’est le chauffage qui est le premier poste des dépenses pour 26 % des copropriétaires interrogés. De leurs côtés, les honoraires du syndic, les frais de gardiennage et l’entretien courant représentent le premier poste de dépense de respectivement 19 %, 15 % et 10 % des copropriétaires.

Charges Copropriété France
Le chauffage est la première source de dépense des copropriétaires. © Baticopro

Travaux : 55 % des copropriétaires sont mal informés sur les aides

Alors que les charges représentent une grande partie du budget des copropriétaires, 40 % estiment n’avoir pas eu d’information sur les solutions à envisager pour réduire ces dépenses. La plupart des propriétaires ne sont pas au courant des aides dont ils peuvent bénéficier (55 %), alors que dans 25 % des copropriétés, les travaux ont été refusés pour des raisons budgétaires : le nombre de personnes ne souhaitant pas ou ne sachant pas comment payer les travaux est en nette augmentation (23 % contre 15 % en 2017). En outre, les copropriétaires se sentent peu concernés par la protection juridique. Ainsi, seuls 45 % estiment que l’assurance est nécessaire pour se protéger dans le cas de dommages dans les parties communes. Pour 2 copropriétaires sur 10 (21 %), l'assurance protège en cas de travaux de rénovation et pour 21 %, elle protège en cas d’impayés de charges. Du côté des travaux plébiscités par les copropriétaires, le ravalement de façade (22 %) arrive en 1ère position, devant la rénovation de la toiture (20 %) et la rénovation de la structure (13 %), à égalité avec l’entretien des extérieurs (13 %).

Travaux Plébiscités Copropriété
Les ravalements des façades sont les travaux les plus plébiscités par les copropriétés. © Baticopro