Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

À Paris et Bordeaux, il y a plus de meublés que de logements vides !

La crise sanitaire ayant fortement ralenti l'activité touristique, les meublés font leur grand retour sur le marché de location classique ! Fini la location saisonnière, les bailleurs assurent leurs arrières. Résultat : les taux de meublés explosent dans les grandes villes, notamment à Bordeaux et à Paris où l'on recense désormais davantage de meublés que de locations vides.

À Paris et Bordeaux, il y a plus de meublés que de logements vides !

Sommaire

63,8 % de meublés à Bordeaux

C'est peu dire que l’épidémie de Covid-19 a impacté l'économie liée au tourisme ! Mais si les restrictions mises en place pour lutter contre la propagation du virus ont mis un sérieux coup de frein au marché de la location saisonnière, en revanche, elles profitent à la location classique de longue durée ! En effet, le Baromètre des Loyers - SeLoger nous apprend que le taux de meublés explose partout en France, et notamment dans la préfecture de la Gironde.

Jugez plutôt, Bordeaux détient le taux de meublés le plus élevé de France avec 63,8 %. Eh oui, sur le marché locatif bordelais, les meublés sont désormais majoritaires ! À titre de comparaison, l'année dernière, le taux de locations meublées s'y limitait à 37,6 %. La hausse est donc spectaculaire ! 

À Paris, plus d'une location sur deux est meublée !

Bien que la hausse y soit moins impressionnante, force est de constater que Paris fait - à l'instar de Bordeaux - le plein de locations meublées ! C'est même la seule autre ville de France à compter davantage de meublés que de locations vides. Selon les chiffres qu'a compilés le Baromètre des Loyers - SeLoger, dans la capitale, le taux de meublés atteint 52,5 % alors qu'il y a un an de cela, 49,8 % des biens loués l'étaient meublés. Là encore, cette poussée du meublé trouve son origine dans la transformation en locations meublées classiques de logements auparavant réservés aux touristes...

Avec 48,7% (contre 36,4 % l'année dernière), Saint-Denis se hisse sur la troisième marche du podium de notre palmarès des villes à teneur garantie en meublés. Dans la sous-préfecture du département de la Seine-Saint-Denis, la proportion de locations meublées augmente fortement. Le volume d’annonces immobilières y a presque triplé, avec une hausse de 250 % !

Les 3 villes françaises affichant la plus forte concentration de meublés

Ville Taux de meublés (janv. 2021) Taux de meublés (janv. 2020)
Bordeaux 63,8 % 37,6 %
Paris 52 ,5 % 49,8 %
Saint-Denis 48,7 % 36,4 %

Source : Baromètre des Loyers - SeLoger.

Le volume d’annonces de meublés explose en France !

En matière de locations meublées, la tendance est haussière ! Sur nos sites, le volume d’annonce de meublés à louer accuse une hausse spectaculaire et cela dans de nombreuses villes françaises. C’est Amiens qui décroche la palme de la plus forte hausse de son volume d'annonces de meublés (+ 490 % sur 1 an). Le nombre d'annonces y a ainsi été quasiment multiplié par 6 ! La préfecture de la Somme détient également le record de la plus forte évolution du taux de meublés, avec un bond de 131 % sur un an !

Sur la seconde marche du podium, on retrouve une nouvelle fois Bordeaux, qui voit son volume d’annonces de locations meublées multiplié par 3,5 ! Rien de bien surprenant de la part de la Belle Endormie qui, profitant à plein du report de la location saisonnière de courte durée vers la location classique, affiche le taux de meublés le plus élevé du pays. Suivent trois villes d’Île-de-France : tout d'abord, Saint-Denis (+ 250 % d’annonces de meublés), puis Paris (+ 185 %) et enfin Boulogne-Billancourt (+ 176 %). Il est d'ailleurs à noter que dans ces deux villes de la petite couronne, les loyers des meublés sont même devenus moins chers que ceux des locations vides !

Ces villes où le volume d'annonces de meublés augmente le plus

Ville Hausse du volume d'annonces de meublés
Amiens + 490 %
Bordeaux + 257 %
Saint-Denis + 250 %
Paris + 185 %
Boulogne-Billancourt + 176 %

Source : Baromètre des Loyers - SeLoger.

Plus de conseils :