Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Confinement : un agent immobilier peut-il faire des visites en visio ?

Confinement : un agent immobilier peut-il faire des visites en visio ?

Contraints de changer leurs habitudes et leur façon de travailler pour pouvoir s’adapter aux limitations des déplacements, mises en place par le gouvernement, les agents immobiliers peuvent faire visiter des logements en visio.

Confinement : un agent immobilier peut-il faire des visites en visio ?

Sommaire

Oui, un agent immobilier peut faire des visites en visio

Désormais - et jusqu’à nouvel ordre - dans l’incapacité de se déplacer, les agents immobiliers ne peuvent plus faire visiter de biens à leurs clients, pas plus qu’ils ne peuvent réaliser des estimations ou effectuer des états des lieux, physiquement, du moins. Les nouvelles technologies peuvent leur permettre, sinon de continuer de travailler à distance, à tout le moins de garder le contact - par écrans interposés - avec leurs clients. En effet, depuis qu’elles ont été contraintes de baisser le rideau, les agences immobilières ont basculé leur activité sur le web : télétravail, états des lieux réalisés via des applis de visioconférence, visites virtuelles… Autant d’outils qui, bien utilisés, peuvent aider les agents immobiliers à tenir le coup en attendant que les choses reviennent à la normale. Bien évidemment, comme le fait remarquer Nicolas Bataille, agent immobilier chez LaFourmi-Immo, basé à Roubaix, la « dématérialisation a ses limites et le fait de visiter un logement à distance ne saurait - encore - remplacer une visite physique ». En période de crise sanitaire, la visite « virtuelle » offre tout de même l’avantage de préparer le terrain à la visite « réelle » qui s’effectuera, quant à  elle, sitôt le confinement levé.

Bon à savoir

Sur SeLoger, les agents immobiliers ont la possibilité de réaliser des visites en live. Pratique et immersif.

Les agents immobiliers sur tous les fronts !

Le marché immobilier ayant été mis sur pause, les agents immobiliers en profitent pour faire ce qu’ils n’ont pas toujours le temps de faire habituellement : suivre des formations à distance, peaufiner leur communication sur les réseaux sociaux, réfléchir à leur stratégie, faire du suivi de dossiers, travailler leur base de données, recontacter d'anciens clients, etc. Bref, préparer leurs armes pour être prêts - et motivés comme jamais - lorsque le confinement cessera.

Plus de conseils :