Crédit immobilier : les taux n’ont jamais été aussi bas en France !

En France, les taux de crédit immobilier, qui étaient déjà très attractifs, ont encore baissé en ce mois de mai. Ils atteignent désormais 1,29 % en moyenne, soit le niveau le plus bas jamais atteint dans l’Hexagone.

Les taux de crédit immobilier sont inférieurs à 1,50 % sur toutes les durées

En mai, les taux de crédit immobilier sont tombés à un niveau jamais vu en France. Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, toutes durées confondues, ils se sont établis à 1,29 % en moyenne, soit moins que leur précédent plancher (1,33 % en 2016). « En mai, les taux des crédits immobiliers étaient quatre fois plus bas qu'au début des années 2000... et presque dix fois moins élevés qu'au début des années 1990 », selon l'observatoire. Dans le détail, les taux atteignent 1,02 % sur 15 ans, 1,20 % sur 20 ans et 1,42 % sur 25 ans. Le niveau moyen des taux évolue désormais autour du niveau de l'inflation (1 % en mai). En théorie, il est donc possible de gagner du pouvoir d'achat en empruntant. Ces taux particulièrement bas en France résultent notamment de la politique monétaire historiquement accommodante de la Banque centrale européenne (BCE). Au niveau bas des taux s'ajoute celui historiquement long des délais de remboursement octroyés par les banques. A 228 mois (19 ans), le délai moyen, qui augmente légèrement d'un mois par rapport à avril, est supérieur d'environ deux ans et demi à ce qu'il était en 2014.

Evolution Taux Crédit 2019
Les taux de crédit sont en baisse perpétuelle depuis plusieurs années. © Crédit Logement/CSA

Chiffre clé

Par rapport à la même époque un an plus tôt, le niveau d'apport personnel moyen a baissé de 10 % pour descendre à un niveau jamais vu.

Immobilier ancien : les ventes en hausse grâce aux taux bas

Les conditions d’emprunt favorables ont un impact direct sur le volume des transactions immobilières. Selon les chiffres du baromètre LPI-SeLoger, au cours des 3 derniers mois, le volume des transactions a progressé de 3,1 % dans l’ancien. « Les établissements bancaires ont permis à des ménages jeunes, modestes et/ou faiblement dotés en épargne préalable de réaliser leurs projets immobiliers », déclare Michel Mouillart, porte-parole du baromètre. Les taux de crédit historiquement bas ont cependant tendance à faire monter les prix de vente ces dernières années. Un phénomène qui se confirme en 2019, où les prix de vente ont augmenté de 3,4 %. C’est cependant moins qu’en 2018 à la même période, où la hausse atteignait 3,8 %. Cette hausse des prix a un impact sur la capacité des ménages à emprunter. Selon l'observatoire CSA/Crédit Logement, la capacité d’emprunt des ménages français décline régulièrement depuis plus de 2 ans. « Les conséquences de la hausse des coûts des opérations réalisées pèsent toujours lourdement », explique l’observatoire, qui évoque notamment la réduction des aides publiques comme le prêt à taux zéro (PTZ).

Les taux de crédits immobiliers en mai 2019

Durée d'emprunt Taux de crédit
15 ans 1,02 %
20 ans 1,20 %
25 ans 1,42 %