Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

L'immobilier à Lyon plus fort que la crise... + 11,5 % sur 1 an !

Alors que les prix ralentissent à Paris (+ 4,5 % sur 1 an) et qu’ils calent à Bordeaux (+ 0,9 %), à Lyon, ils explosent littéralement. Dans la Capitale des Gaules, la hausse des prix immobiliers atteint ainsi  11,5 % sur 1 an. Quels sont les arrondissements lyonnais les plus (et les moins) chers ? Dans lesquels les prix progressent-ils le plus rapidement ? Découvrez-le.

En cours de chargement...

Sommaire

À Lyon, des prix immobiliers en solide hausse

Au surlendemain du déconfinement, force est de constater que les prix des logements ne baissent pas. Comme le constate Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « en dépit de la crise sanitaire et des ses conséquences économiques et sociales, la hausse des prix des appartements anciens se poursuit dans la quasi-totalité des villes de plus de 100 000 habitants ». Pour autant, les prix ne progressent pas partout au même rythme. Alors qu’il battait tous les records de vitesse, voilà que le prix au m² à Bordeaux cale (+ 0,9 % de hausse annuelle) et qu’à paris, la tendance est au ralentissement… À Lyon, en revanche, on constate que la tendance est haussière. Et pas qu’un peu ! Jugez plutôt : sur 1 an, le prix au mètre carré à Lyon accuse une poussée de 11,5 % pour s’établir à 5 536 €. Gros coup d’accélérateur, donc, sur les prix des logements dans la Ville des Lumières en cette rentrée 2020 un peu particulière…

Tous les arrondissement lyonnais voient leurs prix immobiliers augmenter

Selon les chiffres récoltés par le baromètre LPI-SeLoger, à Lyon, la hausse des prix fait l’unanimité parmi les neuf arrondissement qui composent la ville. Aucune baisse des prix lyonnais n’est donc à noter. Mais en plus de toucher la totalité des arrondissements de la Ville aux Deux Collines, la hausse apparaît comme étant particulièrement marquée, s’échelonnant entre 7,1 % et plus de 15 % ! Sur l’année, elle oscille entre 10 % pour le prix au m² dans le 2e arrondissement de Lyon (Cordeliers, Bellecour) et 15,7 % dans le 8e lyonnais (Le bachut, Monplaisir). L’augmentation atteint donc au moins 10 % dans 7 arrondissements lyonnais sur 9…

Plus de 7 000 € du m² dans le 6e arrondissement !

Ça y est, c’est fait : le prix au m² dans le 6e arrondissement de Lyon vient de franchir la barre des 7000 €. Pour devenir propriétaire du côté des Brotteaux ou de Cité Internationale, comptez désormais 7 009 € du mètre carré ! Les prix dépassent les 6 000 € du m² dans les 1er (La Croix-Rousse, Saint-Vincent, Presqu’île) et 2e arrondissements. Enfin, c’est dans le 9e lyonnais (Vaise, Gorge-de-Loup, Saint-Rambert)-l’Île-barbe) qu’il coûte le moins cher d'acheter un logement avec des prix qui se limitent à 3 693 €. Mais comme nous l’évoquions plus haut, sur le marché de l’immobilier lyonnais, la tendance est haussière…

Les prix immobiliers autour de Lyon

Ville Prix au m²
Villeurbanne 3 880 €
Vénissieux 2 322 €
Caluire-et-Cuire 4 173 €
Bron 2 823 €
Oullins 2 916 €

Source : SeLoger