Le prix élevé des logements est la préoccupation numéro 1 des Français

Le prix élevé des logements est la préoccupation numéro 1 des Français

Un sondage Ipsos réalisé par Nexity place le prix des logements au premier plan des préoccupations des Français.

32 % des Français considèrent qu’il est nécessaire de limiter la hausse des prix à l’achat, soit 4 points de plus qu’au début de l’année. Ce constat est plus accentué encore au sein du parc locatif, où près d’un sondé sur deux (47 %) estime qu’il est  prioritaire de limiter la hausse des loyers (+2 points).

Les autres sujets proposés à l’analyse des Français : la mixité sociale (22 %) ou fonctionnelle (19 %), le logement social (17 %) apparaissent donc comme ne réclamant pas un traitement aussi urgent.

Un sondage Ipsos réalisé par téléphone les 29 et 30 août derniers auprès de 957 personnes