Les taux des crédits immobiliers toujours aussi bas : 1,5 % en moyenne !

Les taux des crédits immobiliers toujours aussi bas : 1,5 % en moyenne !

Depuis plusieurs mois, les taux des crédits immobiliers oscillent entre stabilité et légère baisse. En février 2018, ils ont retrouvé leur niveau d’il y a un an, pour s’établir à 1,5 %, en moyenne, dans le neuf comme dans l'ancien.

Les taux des prêts immobiliers en baisse début 2018

En février 2018, les taux des crédits se sont établis à 1,47 %, en moyenne. Dans le détail ils ont atteint 1,49 % pour l’accession dans le neuf et 1,5 % dans l’ancien, retrouvant ainsi leur niveau de février 2017. Néanmoins, la baisse des taux n’a pas bénéficié aux prêts à taux fixe à 15 ans (passant de 1,30 % à 1,31 % sur 1 an), alors que les taux sur les prêts à 20 ans (de 1,52 à 1,48 %) et à 25 ans (de 1,79 à 1,76 %) ont baissé de façon comparable. « Cette baisse est rendue possible par des conditions de financement et de refinancement de la production de crédits toujours excellentes. Elle s’appuie, en outre, sur une concurrence par les taux toujours très vive entre les établissements de crédit », selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Cependant, si les évolutions des taux observées soutiennent la demande, elles ne sont plus suffisantes pour compenser la hausse des prix de l’immobilier.

Graphique Evolution Taux Crédit
Depuis le début de l’année 2018, les taux ont diminué de 4 points de base. © Observatoire Crédit Logement / CSA

La durée des prêts s’est allongée de 5 mois

En février 2018, la durée des prêts accordés s’est maintenue à 218 mois, en moyenne : 225 mois pour l’accession dans le neuf et 233 mois pour l’accession dans l’ancien. Ainsi depuis le début de 2014, les durées des prêts bancaires se sont accrues de 14 mois (et même de 5 mois au cours de la seule année 2017). Les conditions de crédit actuelles facilitent ainsi la réalisation des projets immobiliers des ménages, en dépit de la hausse des prix de l’immobilier constatée depuis 2015. Cependant, depuis le début de l’année, les durées moyennes se sont sensiblement réduites dans le neuf, notamment en raison de la dégradation des soutiens publics (PTZ, APL Accession, etc.), qui est venue renforcer les difficultés rencontrées par les ménages modestes. Pourtant, dans le cas des prêts à l’accession, la part de la production à plus de 25 ans s’est établie à 30,4 % en février 2018 (60,4 % à plus de 20 ans).

Durée Emprunt Immobilier
Bonne nouvelle pour les emprunteurs : la durée des crédits s’allonge. © Observatoire Crédit Logement / CSA

Envie de devenir propriétaire ?

Marché des crédits immobiliers : une activité au ralenti 

Après une fin d’année 2016 et un début d’année 2017 durant lesquels le marché des crédits avait retrouvé de la vigueur, à partir d’avril 2017, la demande a présenté des signes d’essoufflement, qui se sont confirmés au fil des mois. Depuis, la production de crédits est à la peine et si la demande semblait avoir retrouvé des couleurs en novembre, ce n’était qu’en raison du rebond inattendu du marché du neuf : la réalisation anticipée d’opérations immobilières dans les zones B2 et C (territoires ruraux et périurbains), suite à l’annonce d’une dégradation sensible en 2018 des aides à la primo accession et à l’investissement locatif. Le ralentissement de la demande s’est donc accentué en décembre et en ce début d’année 2018. En février, le rythme d’évolution en glissement annuel de l’activité enregistre une nouvelle dégradation, avec - 6,3 % pour la production et - 13,4 % pour le nombre de prêts.

Activité Marché Crédit Immobilier
Crédit immobilier : une activité en baisse depuis un an. © Observatoire Crédit Logement / CSA

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés