Les taux immobiliers augmentent très légèrement en juillet

Les taux immobiliers augmentent très légèrement en juillet

Après avoir stagnés au mois de juin, les taux de crédit augmentent un peu en juillet. Néanmoins, leur niveau reste toujours très favorable aux acheteurs immobiliers, sur toutes les durées d'emprunt.

Les taux de crédit immobilier légèrement à la hausse

D’après le baromètre des taux du mois de juillet, réalisé par La Centrale de Financement, courtier en crédit immobilier, les taux repartent légèrement à la hausse, après s’être stabilisés début juin. Cela est principalement dû à l'augmentation des OAT (Obligations Assimilables du Trésor), passés de 0,6 % à 0,8 % entre le début et la fin du mois de juin. Néanmoins, leur niveau demeure toujours relativement bas puisqu'il est comparable à celui affiché en 2016, à la même période. De plus, les meilleurs taux affichent une baisse sur les durées les plus courtes. Selon le Président de la Centrale de Financement, Sylvain Lefèvre, « sur les six derniers mois les taux ont très faiblement augmenté. Leur niveau encore bas soutient le pouvoir d'achat immobilier des Français. Au 2e semestre, la fin probable de la politique monétaire accommodante de la BCE pourrait générer un peu de tension sur les taux mais cela ne devrait pas remettre en cause le dynamisme du marché ».

Taux Emprunt juillet 2017 Tableau
Sur les durées courtes d'emprunt, les taux des crédits immobiliers sont à la baisse. © La Centrale de Financement

Près de 9 ménages sur 10 empruntent pour acheter leur résidence principale

La hausse des taux de crédit immobilier constatée en juillet reste très légère. Ainsi, les emprunts sur 12, 15 et 25 ans croissent de seulement 0,03 %, tandis que les prêts sur 10 et 20 ans augmentent de 0,04 %. Les meilleurs taux obtenus sont impactés à la hausse sur les durées longues (15 et 25 ans), la hausse étant plus marquée sur 12 ans avec + 0,06 %. A contrario, sur 7 et 10 ans on peut noter une légère baisse des taux, de respectivement 0,09 % et 0,02 %. Pour un montant emprunté de 100 000 € sur 20 ans à 1,36 %, la mensualité s'élève à 476,1 €, pour un coût total de crédit de 14 264 €. Enfin, on observe que les particuliers ont principalement emprunté pour acheter leur résidence principale (87 %), tandis que l’acquisition d’une résidence secondaire concerne seulement 1 % des emprunts souscrits. De leur côté, les investissements locatifs représentent 12 % des dossiers d’emprunts.

Graphique Taux Crédit Juillet 2017

Bon à savoir

Vous souhaitez souscrire un crédit immobilier ? Trouvez la meilleure offre avec SeLoger.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés