Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Les loyers se sont-ils (vraiment) emballés dans les villes qui vont les encadrer ?

Bordeaux, Lyon, Villeurbanne, Grenoble, Montpellier... Autant de villes qui se sont portées volontaires pour appliquer l’encadrement des loyers. Mais dans quelle mesure les loyers y ont-ils progressé ? Nous avons mené l'enquête.

En cours de chargement...

Sommaire

Bordeaux enregistre la plus forte hausse de loyers : + 14 % en 3 ans !

Emboîtant le pas à Paris et à Lille, Bordeaux, Lyon, Villeurbanne, Grenoble et Montpellier se sont portées candidates pour que leurs loyers soient encadrés. Avec 14 % de hausse sur les trois dernières années, c’est à Bordeaux que les loyers accusent la progression la plus importante. D'après les données récoltées par le baromètre des loyers SeLoger, pour une location vide, le prix du loyer à Bordeaux qui était de 690 € en janvier 2018, atteint 783 €. Sur le marché des meublés bordelais, la hausse est toutefois moins marquée avec un gain qui se limite à 4 % en l'espace de trois ans. Dans cette ville passée au vert lors des dernières élections municipales, il est également intéressant de remarquer qu'un projet de « permis de louer » - destiné à empêcher la location de logements insalubres - est actuellement à l’étude.

À Lyon, les loyers augmentent de 10 % en 3 ans

Après Bordeaux, c'est à Lyon que la tendance haussière des loyers est la plus marquée sur les trois dernières années. En effet, le prix du loyer à Lyon enregistre 10 % d'augmentation, passant de 790 € en janvier 2018 à 865 € par mois, charges comprises. Sur le marché de la location meublée où le loyer se monte, en moyenne, à 1 025 € par mois, charges comprises, ce sont 11 % qui ont été gagnés sur cette même période.

Bon à savoir

En moyenne, le prix du loyer en France est de 709 €/mois, charges comprises (Source : Baromètre des loyers SeLoger).

Hausse contenue des loyers à Grenoble, Villeurbanne et Montpellier

Il ressort de notre enquête que sur les trois dernières années, les loyers grenoblois, montpelliérains et villeurbannais affichent 4 % de hausse. Dans celle que l'on surnomme la capitale des Alpes, louer un logement - vide - coûtait, en moyenne, 602 € par mois en janvier 2018 alors qu'il faut désormais compter 629 €, charges comprises. Quant au prix du loyer à Villeurbanne, il est passé de 694 € par mois en 2018, en moyenne, à 721 € mensuels, charges comprises. Enfin, le prix du loyer à Montpellier s’établit à 661 € par mois alors qu'il se limitait à 636 € par mois en janvier 2018. Et du côté des meublés, les loyers sont passés de 660 € mensuels en 2018 à 695 €.

En revanche, il est important de noter que sur les trois dernières années, les loyers moyens meublés sont orientés à la baisse à Grenoble. Jugez plutôt, ils y reculent de 3 % pour tomber respectivement à 633 € par mois, charges comprises.  

Les prix augmentent plus vite à la vente qu'à la location depuis trois ans

Ville Évolution des loyers Évolution des prix/m²
Bordeaux + 14 % + 16 %
Lyon + 10 % + 32 %
Villeurbanne + 4 % + 17 %
Grenoble + 4 % + 27 %
Montpellier + 4 % + 10,5 %

Sources : Baromètre LPI-SeLoger / Baromètres des Loyers SeLoger