Précarité énergétique, l’Anah rajoute 68 M€ pour réhabiliter les logements

Précarité énergétique, l’Anah rajoute 68 M€ pour réhabiliter les logements

L'Agence nationale de l'habitat (Anah), établissement public dédié à la réhabilitation des logements privés, souhaite ainsi susciter le déclic chez les ménages pour lutter contre la précarité énergétique.

Dans un communiqué, l’agence indique que 27 millions d'euros de crédit du fonds d'aide à la rénovation thermique seront confiés aux préfets de région, qui auront donc en charge de les ventiler au fur et à mesure des dossiers qui seront examinés. L'objectif est d'atteindre 50 000 logements rénovés énergétiquement en 2014.

Objectif : 100 000 logements rénovés

Dès la fin de cette année, l'Anah pourrait tirer un bilan positif, affichant le volontarisme de l’Etat, en permettant la rénovation thermique de plus de 100 000 logements pour un total de 1 milliard d'euros grâce au programme Habiter mieux, une aide financière lancée en 2011. Ce coup de pouce financier intervient alors qu’un Français sur cinq éprouve des difficultés pour payer ses factures de gaz ou d'électricité, selon les chiffres de l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE). Ce dernier milite pour des aides ciblées aux ménages les plus modestes.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés