Qualité de l'air : plus de 9 Français sur 10 sont satisfaits de leur logement

Qualité de l'air : plus de 9 Français sur 10 sont satisfaits de leur logement

Malgré quelques disparités régionales, les Français sont globalement satisfaits du confort et de la qualité de l’air de leur logement : 51 % des ménages de l'Hexagone trouvent même leur habitation très confortable.

Plus de la moitié des Français estime son logement « très confortable »

Une étude menée par le groupe IGC, constructeur de maisons individuelles, s’est intéressée à la perception qu’ont les Français de leur logement en matière de confort. On apprend notamment que 51 % trouvent leur logement « très confortable », tandis que seulement 2 % ne le trouvent « pas du tout confortable ». En matière de qualité de l'air, les Français semblent très satisfaits puisque 93 % perçoivent leur logement comme sain. L’Île-de France est la région où l’on trouve le plus d’insatisfaits : 11 % des Franciliens considèrent que l’air est peu sain dans leur logement. D’autre part, 48 % des Français considèrent que la lumière naturelle pourrait être améliorée dans leur logement. Concernant le confort acoustique, les Français sont partagés, puisque 37 % l’estiment bon et 33 % l’estiment mauvais. Notons que le confort acoustique constitue un aspect important : 77 % y consacreraient un budget dans la construction d’une maison.

Chiffres clés

C’est dans le Nord-Ouest que le logement semble le plus confortable : 63 % le trouvent très confortable contre 47 % dans le Sud-Est ou 46 % en Île-de-France.

Logement : 39 % des Français veulent améliorer leur confort thermique

Le confort thermique constitue la priorité des Français pour leur logement, puisque 39 % souhaiteraient améliorer cet aspect. Le confort thermique devance la lumière naturelle (32 %), tandis que la qualité de l'air et le confort domotique arrivent loin derrière (respectivement 9 et 5 %). D’autre part, nous constatons que 77 % estiment que le confort thermique de leur logement est bon. En hiver, 51 % considèrent leur logement confortable en matière de ressenti chaleur. En été, 68 % pensent que leur logement est capable de les protéger des pics de chaleur et d’offrir de la fraicheur. Les solutions des Français pour améliorer la fraicheur dans leur maison sont en priorité l’abaissement des volets le jour (60 %) et l’aération la nuit (56 %). D’autres procédés comme diminuer l’utilisation des équipements sources de chaleur (20 %), ou la climatisation (17 %), sont utilisés dans une moindre mesure.

Vidéo : comment les Français se sentent-ils dans leur logement ?

La maison connectée n’est pas une préoccupation majeure 

Huit Français sur dix (80 %) n’ont pas d’équipement domotique chez eux. De plus, 42 % des Français pensent que la domotique est un gadget inutile, même si 70 % considèrent que c’est un gage de confort. En outre, notons que la domotique est loin d’être une priorité en matière d’amélioration de son logement : 66 % des sondés placent cet aspect en dernier. Ainsi, en matière de santé 47 % considèrent qu’elle joue un rôle important en matière de santé, contre 94 % pour la qualité d’air, 92 % pour le confort thermique et 91 % pour la lumière naturelle. En Ile-de-France, 99 % des personnes pensent que la qualité d’air joue le rôle le plus important en matière de santé contre 90 % dans le Nord-Ouest. Les fréquents pics de pollution parisiens pourraient être à l’origine de cette perception. A noter que les 18-34 sont 53 % à penser que la domotique contribue à la santé au sein de leur logement (contre 43 % pour les 55 et plus). 

Confort logement priorité
Le confort thermique est la principale préoccupation des Français. © Groupe IGC