Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Rats, punaises de lits... les nuisibles font un retour en force !

Rats, punaises de lits... les nuisibles font un retour en force !

Profitant de la réduction de la présence humaine durant le confinemement, bon nombre d'animaux sauvages (à poils et à plumes) se sont aventurés dans les rues, en quête de nourriture ou, parfois, par simple curiosité. Le hic, c'est que des espèces nuisibles en ont également profité pour proliférer et étendre considérablement leur champ d'action ! 

En cours de chargement...

Sommaire

Quand la nature reprend ses droits !

Confinement oblige, alors que nous étions toutes et tous cloitrés chez nous, la Terre n'a pas arrêté de tourner ni les animaux de vivre ! Il est d'ailleurs surprenant de voir la vitesse à laquelle la nature a repris ses droits, droits dont lesquels une urbanisation galopante l'avait privée… Des canards ont ainsi rapidement pointé le bout de leurs becs devant les locaux de la Comédie Française, à Paris. Des canetons ont été aperçus en train de déambuler sur un périphérique déserté par les voitures. Des daims ont arpenté les rues de Boissy-Saint-Léger, dans le Val-de-Marne et une portée de renardeaux avait même élu domicile dans l'une des allées du cimetière du Père Lachaise ! 

Les nuisibles s'invitent ! 

Poussés par la faim, des rats, dont on jurerait qu'ils sont tout droit sortis du film Ratatouille, se sont également aventurés toujours plus près des habitations. S'il est encore trop tôt pour parler d'invasion, force est tout de même de constater que ces rongeurs ont quasiment colonisé des secteurs où, avant la crise sanitaire, ils n'osaient guère s'aventurer. Et comment ne pas citer Albert Einstein selon lequel « si le rat pesait 20 kg, il serait maître du monde ! » ? Quant aux redoutables (et redoutées !) punaises de lit, elles ont proliféré tout comme les moustiques-tigres, sans oublier les frelons asiatiques dont les nids ont squatté plus d'une boîte aux lettres !

Le conseil immobilier du jour

Vous venez de signer votre contrat de bail et vous vous demandez quand vous devrez vous acquitter du paiement de votre premier mois de loyer ? Sachez que ce paiement ne peut vous être réclamé qu'à la prise d'effet du contrat de location. C'est-à-dire, le plus souvent, au moment de la remise des clés et de votre entrée dans votre logement. Pas avant. Bon emménagement !

Bon à savoir

100 % IMMO du lundi au vendredi sur M6 à 20h20.

Plus de conseils :