Rechercher un article

Revitalisation des centres-villes : de nouvelles mesures lancées par le gouvernement

Revitalisation des centres-villes : de nouvelles mesures lancées par le gouvernement

Le programme « Action Cœur de Ville », qui mobilise 5 milliards d’euros sur 5 ans, a pour objectif de revitaliser les centres de 222 villes moyennes. Fort de son succès, le dispositif va déjà être enrichi avec de nouvelles mesures.

« Action Cœur de Ville » : de nouvelles mesures déjà mises en place

Lancé il y a moins d’un an, le programme national « Action Cœur de Ville » pour la revitalisation des centres de 222 villes moyennes, va prochainement s’enrichir de nouvelles mesures. Cela a été annoncé par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, à l’occasion du 2e comité de pilotage stratégique du dispositif. Parmi les nouvelles mesures, on peut citer l’homologation prochaine des conventions-cadres Action Cœur de Ville comme Opérations de revitalisation de territoire (ORT), qui permettra aux 222 villes de bénéficier des avantages concrets de ce nouveau dispositif (dispositif de défiscalisation de l’acquisition-amélioration de logements dans l’ancien, régulation des implantations commerciales, etc.). Le dispositif fiscal Malraux pour la restauration du patrimoine et la diversification de l’offre culturelle sera amélioré dans les villes concernées, avec notamment des actions en faveur des bibliothèques et la création de « quartiers culturels créatifs ». Ces villes étant particulièrement concernées par les enjeux de mobilité, leurs actions dans ce domaine seront inscrites dans la démarche France Mobilité et les prochains appels à projet du ministère.

Bon à savoir

Les nouvelles mesures seront présentées plus en détail le 19 mars, devant les maires et présidents d’intercommunalités engagés dans le programme.

Revitalisation des centres-villes : 1 700 actions déjà lancées en 2018

Depuis sa mise en place, il y a 9 mois, le programme « Action Cœur de Ville » a suscité un fort engouement des élus et des acteurs locaux : en 2018, 1 700 actions ont été lancées dans le cadre du programme, mobilisant 293 millions d’euros. Pour rappel, le plan national « Action cœur de ville » est un dispositif de grande ampleur (5 Milliards d’euros mobilisés sur 5 ans), coordonné par le CGET (Commissariat Général à l’Égalité des Territoires), ayant pour objectif de redynamiser les centres des villes moyennes. Réhabilitation et restructuration de l’habitat pour le rendre plus attractif, développement économique et commercial équilibré, création d’emplois, transports et mobilité, amplification de l’offre éducative et des activités sportives et culturelles, mise en valeur de l’espace public et du patrimoine, développement des usages des outils numériques… le plan doit permettre d’améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes (soit 1 Français sur 4) et conforter le rôle de moteur de développement du territoire de celles-ci. Il est mis en œuvre avec les collectivités territoriales et fédère des acteurs publics et privés (Anah, Action Logement, Caisse des dépôts…), au plan national comme au plan local.

Action Cœur de Ville est une démarche « cousu-main » pour les villes bénéficiaires, qui part des besoins exprimés sur le terrain et est co-construite avec les acteurs locaux dans la durée ».

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires.