Rechercher un article

Sur le marché du luxe, les prix immobiliers sont toujours plus haut !

Sur le marché du luxe, les prix immobiliers sont toujours plus haut !

Sur le marché de l’immobilier de prestige, les prix continuent d’augmenter en 2019. Pourtant, l’attractivité du marché français ne se dément pas, bien au contraire : près de 6 acquéreurs sur 10 estiment que c'est le bon moment pour acheter un bien de luxe.

Sur le marché du luxe, les prix immobiliers sont toujours plus haut !

Le prix de l'immobilier de prestige en hausse de 10,6 % sur 1 an

Selon une étude menée par Belles Demeures et Lux-Residence, les prix de l'immobilier de prestige sont orientés à la hausse en 2019. Le prix moyen d’un logement de luxe atteint 1,67 millions d’euros, soit une augmentation de 10,6 % en 1 an, avec un prix au m² de 7 760 €. A Paris, on peut constater une légère hausse des prix (+ 3 %) et un prix moyen à 15 000 € du m². On constate également un phénomène de report vers les zones périphériques proches, comme Neuilly (13 000 € le m², soit + 4 %) ou Boulogne (10 600 € le m², soit + 6%). De son côté, le Grand Ouest a le vent en poupe. Les prix explosent dans les stations balnéaires chics, comme Le Cap Ferret (10 600 € le m², + 10 %), La Baule (7 400 € le m², + 11 %), l’Ile de Ré (7 300 € le m², + 16 %), Biarritz (7 00 € le m², + 6 %) ou encore Deauville (5 400 € le m², + 13 %).

Ce marché de niche présente de fortes disparités de prix selon la région, le type de bien, ses atouts comme une vue mer (…) La notion de prix dans l'immobilier de luxe c'est avant tout le prix de la rareté ou de l’exceptionnel ».

Clotilde Berenguer, porte-parole de Belles Demeures.

Les prix du luxe stagnent dans les Alpes et sur la Côte d'Azur

Le marché Alpin de l'immobilier de prestige est plus contrasté : si les prix augmentent encore de 10 % à Megève (12 300 € le m²), ils progressent de « seulement » 2 % à Courchevel (21 400 € le m²) et de 3 % à Chamonix (9 500€ le m²), où l’immobilier de luxe semble avoir atteint un plafond de verre. Enfin, dans le Sud-Est méditerranéen, les zones prestigieuses de la Riviera semblent faire face à une saturation des prix, comme à Cannes et ses alentours (15 800 € le m², soit + 1 %), Saint-Tropez (14 900 € le m², soit une baisse de - 8 %), la Riviera niçoise (14 900 € le m², soit + 4 %). On remarque même un léger retrait des prix à Aix-en-Provence, où le m² atteint 5 700 €, soit une baisse de 2 %.

Infographie Prix Luxe Paris

La vue sur la Tour Eiffel ou sur la mer a un coût !

Vue sur la mer, vue sur la Tour Eiffel... la vue offerte par un logement de prestige a un impact direct sur son prix de vente. Dans le 8e arrondissement de Paris, le portail Belles Demeures constate un prix du m² 15 % plus élevé pour un bien avec vue sur la Tour Eiffel, que pour un bien aux caractéristiques similaires mais n’offrant pas de vue sur le monument. Dans le 16e arrondissement, le prix du m² d’un bien de luxe avec vue sur la « dame de fer » est même 23 % plus élevé. Sur le littoral, on peut observer un phénomène similaire pour les logements offrant une vue sur la mer. Dans le Var, le prix du m² d’un logement avec vue sur la mer est 24 % plus élevé que celui d'un bien « sans vue ». Dans les Alpes Maritimes, la différence de prix atteint même 29 %.

Prix Vue Mer

Pour 59 % des acquéreurs, c’est le bon moment pour acheter un bien de luxe

Selon les chiffres de Lux-Residence, 59 % des acheteurs pensent que c’est le bon moment pour acheter un bien de luxe en France (+ 13 points). « L’attractivité accentuée du marché hexagonal est ressentie par les porteurs de projet qui identifient en France de réelles opportunités. » explique Séverine Amate, porte-parole du portail. De plus, 41 % estiment que le marché français a gagné en attractivité au cours des 5 dernières années (+ 17 points sur 1 an). Pour 47 % des acheteurs fortunés, la politique d’Emmanuel Macron participe à cette attractivité (+ 11 points en 1 an) et 68 % affirment que la transformation de l’ISF en impôt sur la fortune immobilière n’a pas eu d’influence sur leur projet (+ 15 %). Les acquéreurs sont 41 % à miser sur une stabilisation des prix dans les 6 prochains mois. La part de ceux qui parient sur la hausse augmente toutefois de 8 points en 1 an, à 27 %.

Chiffres clés

29 % des projets d’achat de biens immobiliers de prestige s’orientent sur la Côte d’Azur et 21 % sur Paris et ses environs.

Qui achète une demeure de prestige en France ?

En France, les acheteurs de biens immobiliers de prestige sont avant tout des Français de plus de 50 ans : 44 % d'entre eux ont entre 50 et 64 ans. Près de 7 sur 10 (68 %) vivent en France (dont 45 % en Île-de-France), 6 sur 10 (61 %) sont des actifs CSP+ et 39 % sont des cadres. Précisons toutefois que 27 % des acheteurs de biens immobiliers de prestige sont retraités (ou en pré-retraite). De plus, 21 % disposent de revenus annuels supérieurs à 200 000 € et 19 % sont multipropriétaires, c’est-à-dire qu’ils possèdent au moins 2 biens immobiliers en France.

Profil Acheteurs Luxe

50 % des acheteurs recherchent une villa à moins de 1,5 M€

La plupart des acheteurs fortunés (56 %) recherchent une nouvelle résidence principale, et 40 % se tournent sur un cadre de vie orienté mer (contre 32 % en milieu urbain). Ils sont seulement 21 % à rechercher une résidence secondaire et 16 % à vouloir réaliser un investissement ou à acheter pour un membre de leur famille. Parmi les acheteurs de biens de prestige, 50 % recherchent une villa ou une propriété. Seuls 23 % recherchent un appartement, 9 % un château ou un manoir, et 5 % un hôtel particulier. Côté budget, ils sont 50 % à rechercher un bien à moins de 1,5 millions d’euros (11 % recherchent au-delà de 5 millions d’euros). Enfin, 55 % des futurs acquéreurs placent l’environnement privilégié du bien comme 1er critère de choix, devant la vue (53 %)

Critères Recherche Acheteurs Luxe