Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Les taux des crédits immobiliers n'ont jamais été aussi bas en France

Les taux des crédits immobiliers ont de nouveau baissé et s’élèvent à 1,06 % au 2e trimestre 2021. Le marché immobilier montre des signes d’amélioration par rapport au début de la crise sanitaire, avec un nombre de prêts accordés en nette augmentation.

En cours de chargement...

Sommaire

Les taux des crédit immobiliers sont historiquement bas

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers se sont établis à 1,06 % au 2e trimestre 2021, contre 1,13 %  au 1er trimestre 2021 et 1,15 % en décembre 2020. Ces taux demeurent à un taux historiquement bas et ont perdu 21 points depuis un an, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Ce taux moyen s’est stabilisé à un niveau particulièrement bas, et ce, pour toutes les durées de crédit. En juin, le taux moyen moyen était d’ailleurs de 0,86 % sur 15 ans, de 0,99 % sur 20 ans et 1,18 % sur 25 ans. A ce titre, la durée moyenne des prêts accordés au 2e trimestre 2021 était de 234 mois, soit 19 ans et demi. Cette durée a augmenté au début de l’été 2020, « ce qui a permis d’absorber les conséquences de la hausse des prix des logements qui se renforce au fil des mois », indique le communiqué de l'Observatoire. Au mois de juin 2021, la durée des prêts accordés a un peu augmenté, se hissant à 237 mois. Le rapport indique que « ce niveau n’a jamais été aussi élevé », affichant 8 mois de plus par rapport à décembre 2020.

Bon à savoir

Le recul du taux moyen depuis décembre 2020 est de 9 pdb, quel que soit le niveau de revenu de l’emprunteur.

Le nombre de prêts accordés en augmentation de 39 % ! 

En 2020, le nombre de prêts accordés avait connu une baisse nette. Au 2e trimestre 2021, ce nombre a progressé de 39,1 % par rapport à la même période de 2020, une période durant laquelle le marché immobilier « avait subi de plein fouet le choc du premier confinement », explique le rapport de l'Observatoire. Au mois de mars, la demande de prêts a également progressé, « grâce à une amélioration remarquable des conditions de crédit ». En revanche, ce niveau n’est pas encore revenu à celui de 2019. Le nombre de prêts est resté inférieur de 12 % au 2e trimestre 2021 par rapport à la même période de l’année de 2019.

Les taux des crédits immobiliers en juin en France

Durée d'emprunt Taux d'emprunt 
15 ans 0,86 %
20 ans 0,99 %
25 ans 1,18 %

Le niveau d’apport personnel a augmenté

En décembre 2019, le HCSF a fait des recommandations qui ont été confirmées et appuyées au mois de décembre 2020. Ces recommandations avaient été émises à la suite de la baisse progressive du niveau d’apport personnel. Ces recommandations semblent avoir porté leurs fruits, puisque sur le marché du neuf, le niveau d’apport personnel moyen a ainsi progressé de 20 % par rapport au 4e trimestre 2019, soit le niveau le plus bas observé jusqu’à présent. Sur le marché de l’ancien, ce niveau est même supérieur de 25 % pour les mêmes périodes.

Bon à savoir

Le nombre de prêts mesuré au 1er semestre 2021 reste en retrait de 13,6 % par rapport au 1er semestre 2019.

Plus de conseils :