Taux de crédit attractif, loi Elan… vers une relance de l'investissement locatif en 2019 ?

En 2018, l'investissement locatif a reculé et ne représente désormais plus que 13 % des projets immobiliers. Néanmoins, 2019 pourrait bien être l’année de la relance grâce au maintien des taux bas et à la mise en place de la loi Elan.

Immobilier : vers une hausse de l’investissement locatif en 2019 ?

Si les taux de crédit immobilier augmentent légèrement en cette fin d’année 2018, ils restent extrêmement attractifs sur l'ensemble des durées d’emprunt. Ces taux de crédit historiquement bas et la récente publication de la loi Elan pourraient bien avoir un effet positif et redynamiser le marché de l'investissement locatif en 2019, après une année 2018 marquée par un ralentissement. En effet, selon le baromètre de La Centrale de Financement, courtier en crédit immobilier, en novembre 2018, l'investissement locatif ne représentait plus que 13 % des biens financés par un emprunt immobilier, contre 16 % en décembre 2017. Or, contrairement à la loi Alur, la loi Elan est davantage favorable aux propriétaires-bailleurs. Elle développe, par exemple, des « clauses résolutoires » qui protègent les investisseurs immobiliers contre les manquements de la part d'un locataire et instaure également un bail de mobilité offrant plus de souplesse aux propriétaires-bailleurs. Des mesures qui pourraient bien attirer de nouveaux investisseurs immobiliers au cours de l'année à venir.

Graphique Crédit Immobilier
Les achats des résidences principales représentent 86 % des dossiers d'emprunt. © La Centrale de Financement

Crédit : il est encore possible d'emprunter à 1,40 % sur 25 ans

En décembre 2018, les taux de crédit immobilier ont une tendance haussière sur la plupart des durées d’emprunt. Cependant, ces hausses sont infimes : la plus forte est de 0,02 % sur 25 ans, tandis que les taux montent de seulement 0,01 % sur 7, 10, 15 et 20 ans. Les taux de crédit sur 12 ans, quant à eux, restent identiques au mois précédent. De leur côté, les meilleurs taux de décembre sont globalement similaires à ceux du mois de novembre sur les durées comprises entre 7 et 15 ans. Ainsi, les meilleurs profils d’emprunteurs peuvent prétendre à des taux à partir de 0,48 % sur 7 ans, 0,70 % sur 10 ans et 0,95 % sur 15 ans. En revanche, on constate une hausse de 0,05 % sur les durées les plus longues de 20 ans et 25 ans, avec des taux d'emprunt de respectivement 1,25 % et 1,40 %. Malgré cette hausse, les conditions des crédits restent très attractives : pour un montant emprunté de 150 000 € sur 25 ans à 1,67 %, la mensualité s'élève à 613,35 € pour un coût total de crédit immobilier de 34 005 €.

Des taux de crédit très attractifs en cette fin d'année 2018

Durée d'emprunt Taux moyen
7 ans 0,88 %
10 ans 0,99 %
12 ans 1,15 %
15 ans 1,23 %
20 ans 1,42 %
25 ans 1,67 %

Après une année 2018 marquée par un durcissement fiscal, la loi Elan donne enfin un signal positif aux propriétaires-bailleurs »

Sylvain Lefevre, Président de la Centrale de Financement.