Rechercher un article

Top 10 des villes où les loyers sont les moins chers de France !

Top 10 des villes où les loyers sont les moins chers de France !

À l’occasion de la publication du millésime 2018 des loyers en France par Clameur, dont SeLoger est partenaire, découvrez les dix villes de plus de 148 000 habitants où louer son logement coûte le moins cher.

#1. Saint-Étienne : 8 €/m² en location

C’est dans la Capitale du Design que les prix des loyers sont les moins élevés. Pour louer un logement à Saint-Étienne, comptez 8 € (hors charges) du m² environ. Pour info, les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que la préfecture de la Loire arrive également en tête des villes dans lesquelles acheter un bien coûte le moins cher. Dans l'ancien, le m² stéphanois se monnaye ainsi aux alentours de 1 340 €.

la ville de saint étienne
En termes de loyers, Saint-Étienne est une ville très, très abordable. ©Didier Sibourg

#2. Nîmes : 10,5 €/m²

Sur la deuxième marche de notre podium, c’est Nîmes que l’on retrouve. Dans la Cité des Antonins, les loyers de marché (issus d’une nouvelle location ou d’une relocation) se limitent à 10,5 € du m². Si elle se caractérise par un marché locatif très actif et des tarifs à la location parmi les plus bas du marché, celle que l’on surnomme la Rome Française offre également une solution de repli aux candidats acquéreurs qui ne disposent pas des moyens financiers pour acheter à Montpellier.

la ville de Nîmes
Les loyers y étant moins élevés qu'à Montpellier, Nîmes peut offrir une solution de repli pour un locataire montpellérain qui voudrait louer plus grand pour moins cher ! ©Grégory CEDENOT

3. Angers : 10,7 €/m²

La médaille de bronze de notre classement est décernée à Angers. Avec un loyer dont la moyenne atteint 10,7 % du m², la Cité du Roi René (d’Anjou, Ndlr) permet ainsi à ses habitants de louer un logement à des tarifs qui restent abordables. Et cela en dépit du fait qu'à Angers, les loyers ont progressé (+ 2,2 %) plus rapidement que l’inflation (+ 0,8 %) en 2018.

la ville d'Angers
La légendaire douceur angevine s'applique aussi aux loyers. ©Roman Babakin

4. Toulon : 11,5 €/m²

Autre ville dont le montant des loyers fait le bonheur des locataires, Toulon. Si vous louez un logement dans le Port du Levant, comptez 11,5 € du m². Mais la relative ténuité des loyers toulonnais est contrebalancée par la forte demande locative (particulièrement dans l’hyper-centre) dont fait l’objet le premier port militaire de France.

la ville de Toulon
En plus d'être la ville la plus ensoleillée de France (devant Marseille !), Toulon se distingue par des loyers abordables. ©Mat

5. Le Havre : 11,5 €/m²

Ex-aequo avec Toulon, Le Havre fait, elle aussi, partie de ces villes françaises au sein desquelles la pression sur les loyers reste somme toute modérée. Dans la Porte Océane, le budget « logement » d’un locataire se limite à 11,5 € (hors charges) du m². Il est également intéressant de préciser qu’à l’instar de Saint-Étienne, Le Havre se distingue par des prix à l’achat qui se situent en deçà des 2 000 € du m² (Source : LPI-SeLoger).

la ville du havre
Au Havre, les locataires peuvent profiter de loyers parmi les plus bas du marché. ©Matthieuf

Focus sur 5 villes où les loyers dépassent 13 €/m²

  1. Paris : 26,2 €
  2. Nice : 16,4 €
  3. Montpelier : 14 €
  4. Lille : 13,7 €
  5. Bordeaux : 13,6 €

Top 10 des villes où les loyers sont les moins chers de France

Loyer : Les villes les moins chères de France

#6. Dijon : 11,7 €/m²

Bonne nouvelle pour les locataires dijonnais qui représentent 55 % de la population (Source : Insee) : leur ville compte parmi celles où les loyers sont les plus accessibles. Si un candidat à la location jette son dévolu sur la Capitale des Ducs de Bourgogne, son loyer plafonnera, en moyenne, à 11,7 € du m².

la ville de dijon
À 11,7 €/m², Dijon est une ville où l'on peut louer un logement à bon marché. ©yon52

#7. Reims : 12,1 €/m²

Avec des loyers dont le prix dépasse à peine 12 € du m², Reims fait les yeux doux aux locataires dont le pouvoir d’achat locatif n’est pas extensible et qui estiment que « louer » ne devrait en aucun cas rimer avec « exploser son budget ».

la ville de reims
Pour faire des économies de loyers, c'est sur Reims qu'il faut mettre le cap ! ©Jérôme Delahaye

#8. Rennes : 12,4 €/m²

Si l’on connait Rennes - entre autres - pour ses Transmusicales et sa fameuse rue de la Soif, force est de constater que cette ville fait également partie des endroits où louer son habitation coûte moins cher qu’ailleurs. Les chiffres de Clameur font état de 12,4 € du m² pour une location à Rennes. 

la ville de rennes
C'est sûr, pour ce qui est des loyers, Rennes, c'est la Reine ! ©jjfarq

#9. Grenoble : 12,4 €/m²

À égalité avec le chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine, Grenoble se caractérise, elle aussi, par des loyers parmi les plus bas des villes françaises de plus de 148 000 habitants. Pour une location dans celle que l’on surnomme la Capitale des Alpes, il faut compter 12,4 € du m² .

la ville de grenoble
Grenoble se caractérise par des loyers dont les montants sont accessibles. © Mat

#10. Villeurbanne : 12,7 €/m²

Limitrophe de Lyon, Villeurbanne est, avec Boulogne-Billancourt, la deuxième ville de banlieue la plus peuplée de France. C’est aussi une ville où le marché locatif local reste bon marché. Hors charges, les loyers s’y situent aux alentours de 12,7 € du m².

la ville de villeurbanne
À Villeurbanne, le marché locatif est dynamique et les tarifs raisonnables. ©Jonathan Stutsz