Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Et si vous faisiez une bonne affaire immobilière en périphérie de Rennes ?

Et si vous faisiez une bonne affaire immobilière en périphérie de Rennes ?

Accessible en moins d'une demie-heure depuis le centre-ville, la seconde couronne, qui s'étend à l'ouest et au sud de Rennes, propose actuellement les tarifs immobiliers les plus bas de l’agglomération.

Et si vous faisiez une bonne affaire immobilière en périphérie de Rennes ?

Sommaire

La seconde couronne rennaise séduit les acquéreurs

La seconde couronne s’étend dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres autour de Rennes. On distingue généralement sa partie sud, qui englobe quelques communes résidentielles comme Pont-Péan ou Corps-Nuds, de sa partie ouest, qui regroupe des villes allant de Chavagne et Mordelles (au sud) à Parthenay-de-Bretagne et Gévezé (au nord). Depuis les années 1990, elle suscite l'intérêt des acquéreurs en quête d’une résidence principale à moindre coût dans les limites de Rennes Métropole. La croissance démographique le prouve, notamment dans quelques communes prisées du nord-ouest : Parthenay-de-Bretagne, Le Verger, Clayes et Cintré connaissent une augmentation annuelle moyenne de leur population comprise entre 4 et 10 % depuis 1999.

Place Saint Pierre - Mordelles
Place Saint Pierre - Mordelles. © Digital-Content-Expert.com

Bon à savoir

La seconde couronne rennaise s’est imposée comme le nouvel eldorado des jeunes ménages. Dans des communes comme Saint-Armel ou Bourgbarré, la part des ménages de 30-44 ans reste supérieure à celle des 45-59 ans.

Vue sur l'Eglise de Cintré
Église de la ville de Cintré. © Digital-Content-Expert.com

Les prix immobiliers sont les plus bas de l'agglomération rennaise

Selon que vous souhaitez vous installer au sud ou à l’ouest de Rennes, les prix sont susceptibles de varier sensiblement. À l’ouest, les municipalités les plus cotées sont Saint-Gilles, où le prix moyen du m² atteint 2 130 € et, dans une moindre mesure, L’Hermitage, où ce même prix descend à 2 070 €. À l’inverse, certaines communes à peine plus éloignées présentent des opportunités remarquables : à Cintré, par exemple, le m² se négocie autour de 1 710 €. En moyenne, dans la seconde couronne sud, le m² oscille entre 1 800 et 1 950 € à peine et seul Pont-Péan fait exception avec un m² tout juste au-dessus de la barre symbolique des 2 000 €.

Place de l'église à Saint Erblon
Place de l'église - Saint Erblon. © Digital-Content-Expert.com

Bon à savoir

Les habitants de la seconde couronne sont issus majoritairement des classes moyennes. Le revenu annuel par ménage médian s’établit par exemple à 31 856 € à Mordelles (ouest) et à 35 720 € à Orgères (sud).

Quels types de biens immobiliers en seconde couronne ?

La seconde couronne rennaise constitue une zone à prospecter en priorité si vous recherchez un bien contemporain à bon prix comme un pavillon en lotissement, une vaste demeure familiale ou une villa en pleine campagne bretonne. Très prisé des promoteurs en raison du prix attractif du foncier, le secteur abrite aussi de nombreux chantiers de maisons individuelles ou copropriétés neuves. Si certaines communes accueillent des nouveaux habitants avec parcimonie, d’autres connaissent un développement bien plus rapide. Mordelles, par exemple, compte en permanence quatre à cinq projets immobiliers en cours d’étude, de réservation ou de construction, et supervise la construction de nouveaux quartiers en délimitant des zones d’aménagement concertées (ZAC).

Avenue de la mare Guesclin - Saint Erblon
Avenue de la mare Guesclin - Saint Erblon. © Digital-Content-Expert.com

Les points clés à retenir

À l’ouest ou au sud, la seconde couronne rennaise comporte de nombreuses opportunités pour les acquéreurs prêts à s’éloigner de Rennes. Les prix pratiqués y sont en effet bien plus attractifs qu’en première couronne.

Plus de conseils :