Logement étudiant : Paris est la 20e ville la plus chère du monde

Logement étudiant : Paris est la 20e ville la plus chère du monde

A travers le monde, les étudiants ne sont pas tous égaux face aux dépenses en matière de logement. A Boston, aux Etats-Unis, ils doivent dépenser presque 8 fois plus qu’à Albacete, au Sud-Est de l'Espagne. 

Paris dans le top 20 des villes les plus chères du monde

Une étude de Student.com, plate-forme spécialisée dans le logement étudiant, s’est intéressée aux dépenses en loyer des étudiants dans 125 villes à travers le monde. Ainsi, on apprend que Boston (464 $ par semaine), New York (402 $) et Londres (339 $) se placent en tête du classement des villes les plus chères au monde. Notons que Paris fait également partie des villes où les étudiants dépensent le plus en loyer : la capitale française occupe la 20e position du classement (226 $, soit 197 €). Parmi les grandes villes françaises les plus chères, Paris est suivie par Bordeaux (165 €). A l’inverse, Montpellier est la ville étudiée la moins chère, avec près de la moitié de la moyenne budgétaire de Paris (110 €). Quant à la moyenne nationale, elle s’élève à 175 € par semaine. Au niveau international, le pays le plus cher est l’Australie (255 $), où les étudiants ont dépensé environ 19 % de plus qu’ailleurs (214 $), suivie par le Royaume-Uni (212 $) et les États-Unis (204 $).

Etudiants : Top 10 des villes les plus chères pour se loger

Ville Pays Loyer moyen par semaine
1. Boston Etats-Unis 464 $
2. New York Etats-Unis 402 $
3. Londres Royaume-Uni 339 $
4. Sydney Australie 305 $
5. Seattle Etats-Unis 281 $
6. Providence Etats-Unis 278 $
7. San Diego Etats-Unis 275 $
8. Oxford Royaume-Uni 271 $
9. Dublin Irlande 269 $
10. Cambridge Royaume-Uni 257 $

Logement étudiant : l’Espagne est le pays le moins cher

Du côté des villes étudiantes les moins chères du monde, c’est Albacete, en Espagne, qui se retrouve en tête (60 $). La capitale de la province de Castille-La Manche est suivie par Johannesbourg (76 $) et Singapour (94 $). De leurs côtés, les pays où les étudiants ont dépensé le moins en loyer, d’après leur moyenne hebdomadaire, sont l’Espagne (136 $) et le Canada (159 $). « En général, les étudiants sont de moins en moins prêts à dépenser de l’argent pour chercher et réserver un logement. Ils savent où se trouve l’information et comment exploiter les ressources disponibles et, en général, ils ont très rapidement un aperçu des options qui s’offrent à eux dans la destination de leur choix, » commente Luke Nolan, fondateur et CEO de la plate-forme. « Dans les villes avec une large offre de résidences étudiantes, nous observons que de plus en plus de propriétaires prennent conscience du besoin de pratiquer un tarif compétitif, et envisagent d’offrir des avantages aux étudiants, comme des réductions pour les groupes ou des remboursements partiels », précise-t-il. 

Vidéo : Top 3 des villes les moins chères pour les étudiants