Saint-Lô a un marché immobilier très diversifié

Saint-Lô a un marché immobilier très diversifié

Le Tour de France immobilier s'élance de Saint-Lô. L'occasion de vous présenter une ville au marché immobilier remarquablement diversifié.

Saint-Lô : une ville au cœur de la Manche

Pour beaucoup de Français, la petite ville de Saint-Lô est d'abord et avant tout l'ultime arrêt avant la découverte des plus beaux paysages du parc naturel régional du Cotentin. La préfecture de la Manche, toutefois, est bien plus que cela et se caractérise aussi par un centre-ville vibrant et une périphérie active, qui composent une aire urbaine de plus de 50 000 habitants au cœur du bocage normand. Industries diverses (Moulinex, Lecapitaine, CEV, Alios...) et services constituent le poumon économique de Saint-Lô. La ville attire également une forte population touristique chaque année grâce aux éléments de son patrimoine qui ont su échapper à son histoire tumultueuse, dont l'église Notre-Dame ou le château de la Vaucelle.

Saint Lô - tdf immo 2016

Des prix de l'immobilier orientés à la baisse

Si la population communale a récemment connu une augmentation, avec 19 285 habitants en 2013 contre 18 874 en 2011, elle reste loin de son ancien niveau qui avait atteint par exemple plus de 23 000 habitants en 1982.  Ce facteur, conjugué à d'autres - dont le départ de nombreux jeunes actifs pour les bassins d'emploi de Rennes ou de Caen - entraîne une situation particulièrement favorable pour les particuliers à la recherche d'un bien à acquérir : on ne comptait en 2015 que 0,7 acheteur pour chaque bien en vente ! Les prix pratiqués sur le marché immobilier saint-lois sont à l'avenant. La ville affiche un prix moyen au m² pour un appartement à seulement 1080 €. Les maisons, un peu plus rares à Saint-Lô, se négocient plus cher et en moyenne à 1 295 € le m².

TD6 2016 - Ville de Saint-Lô
La tension sur le marché immobilier de Saint-Lô est modérée. © Olivier Rault

Bon à savoir

  • La ville, globalement, a bien profité du repli des prix de vente qui ont diminué de près de 2,6 % en 2015.

Une grande variété de quartiers

Le centre-ville historique de Saint-Lô, niché à l'intérieur des fortifications, porte le surnom d'« enclos ». Ce secteur abrite la plupart des administrations et notamment la préfecture. L'Enclos s'avère idéal pour les particuliers à la recherche d'un appartement à vendre à Saint-Lô : les logements anciens ou rénovés y sont disponibles tout au long de l'année. La ville compte trois autres quartiers essentiellement résidentiels. Le Val Saint-Jean, à l'est, se caractérise par une forte concentration de tours et d'immeubles en copropriété, à des prix abordables. La même configuration se retrouve à La Dollée, au nord, avec toutefois une plus forte proportion de logements sociaux. Le quartier de l'Aurore, enfin, est situé non loin de La Barre-de-Semilly et conviendra aux familles à la recherche d'un pavillon ou d'un autre type de bien individuel.

Carte TDF immobilier 2016

La rédaction vous conseille :

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés