Mon installation électrique est vétuste, dois-je la mettre aux normes pour vendre ?

Ça y est, vous avez décidé de mettre en vente votre logement. Le hic, c’est que l’installation électrique date (au moins !) de Mathusalem… Êtes-vous obligé(e) de la mettre en conformité ?

Si votre logement a plus de 15 ans, un diagnostic « électricité » est obligatoire

À la différence des grands vins, les installations électriques ne se bonifient pas avec l’âge… C’est même plutôt le contraire ! C’est la raison pour laquelle tout vendeur d’un logement, dont les installations électriques ont plus de 15 ans d’âge, doit impérativement faire réaliser un diagnostic « électricité ». Effectué par un professionnel certifié, ce diagnostic a pour but de renseigner le futur acheteur sur l’état (et éventuellement la dangerosité !) des installations électriques. Attention, même si vous êtes du genre « tête en l’air », ne faites surtout pas l’impasse sur ce diagnostic car si celui qui aura acheté votre maison ou votre appartement vient à découvrir que l’installation n’est plus du tout aux normes et/ou qu’elle est défectueuse (genre, s’il change une ampoule, il risque de finir comme Cloclo…), votre responsabilité pourra être engagée.

Bon à savoir

  • Sur un total de 250 000 incendies annuels, 80 000 sont d’origine électrique.
  • En France, on dénombre environ 200 électrocutions chaque année.
  • Pour 40 % d’entre elles, les victimes des électrisations sont des enfants âgés de moins de neuf ans.

Informer, oui. Mettre aux normes, c'est vous qui voyez…

Bon, pas besoin d’être une lumière pour comprendre qu’on ne badine pas avec la sécurité ! Mais le diagnostic « électricité » a une valeur purement informative. En clair, s’il ressort de l’expertise que votre installation électrique est obsolète, vous ne serez pas obligé(e) pour autant de prendre en charge les travaux de mise en conformité. Ce qui compte, c’est que le futur propriétaire soit informé de la conformité (ou de la non-conformité) de l’installation électrique. S’il décide d’acheter votre logement en toute connaissance de cause, c’est son choix. Mais encore une fois, rien ne vous oblige à refaire l’installation électrique d’un logement avant de le vendre car l’important, c’est que votre acheteur soit… au courant !

#ChasseursImmo : 48 secondes pour répondre à cette question

Retrouvez les #ChasseursImmo sur Sud Radio

Tous les samedis de 9h30 à 10h, retrouvez les ChasseursImmo sur Sud Radio avec Marc Ezrati et Catherine Callède. Michel Léchenault, responsable éditorial de SeLoger, devient l’un des experts de l'émission pour répondre aux questions des auditeurs. Ecouter les émissions en podcast.